Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Luxembourg Institute of Health: Bientôt des tests fiables et un vaccin ?
Le Luxembourg Institute of Health (ex-CRP Santé) travaille au développement de tests plus efficaces et à la création d'un vaccin contre les tiques

Luxembourg Institute of Health: Bientôt des tests fiables et un vaccin ?

Photo: Shutterstock
Le Luxembourg Institute of Health (ex-CRP Santé) travaille au développement de tests plus efficaces et à la création d'un vaccin contre les tiques
Lokales 29.10.2015

Luxembourg Institute of Health: Bientôt des tests fiables et un vaccin ?

Dès 2010, l'ex-CRP Santé a travaillé sur la borréliose de Lyme et établi que 8% des Luxembourgeois ont déjà été en contact avec la maladie

(CR) - Dès 2010, l'ex-CRP Santé a travaillé sur la borréliose de Lyme et établi que 8% des Luxembourgeois ont déjà été en contact avec la maladie, ce chiffre grimpant à 38% pour les gardes-forestiers, les bûcherons, fortement exposés.

Actuellement, un groupe de chercheurs du LIH (Luxembourg Institute of Health) recense les personnes mordues par une tique au Luxembourg et espère pouvoir améliorer les tests de dépistage voire développer un vaccin contre les tiques.

Si vous avez été diagnostiqué positif à la borréliose et que vous souhaitez participer à l'étude, vous pouvez contacter le LIH au tél. 26 97 06 13.

Retrouvez l'intégralité de notre enquête au Luxembourg en cliquant ici.  


Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Projet: Une cartographie pour le Luxembourg
Actuellement, aucune étude ne permet de savoir quelles zones géographiques d'Europe sont les plus concernées par les tiques infectées ou l'incidence de la borréliose de Lyme sur la population.
Réouverture du MNHA: Changement de cadre
Cela fait cinq ans que le Musée national d'histoire et d'art 
était partiellement fermé suite à une grosse secousse dans le quartier qui avait endommagé 
les maisons Wiltheim. Pour sa réouverture ce week-end, il nous réserve quelques surprises. 

MNHA
EDITORIAL: Trou de mémoire
Les commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale ont connu un nouveau temps fort mardi 11 novembre, jour anniversaire de l'armistice marquant la fin d'un conflit ayant coûté la vie à 18,6 millions de personnes en quatre ans