Wählen Sie Ihre Nachrichten​

L'année de la Vie consacrée: A quoi servent les ordres religieux?
Lokales 3 Min. 29.11.2014

L'année de la Vie consacrée: A quoi servent les ordres religieux?

Logo Jahr des Orden

L'année de la Vie consacrée: A quoi servent les ordres religieux?

Logo Jahr des Orden
Anne Chevalier
Lokales 3 Min. 29.11.2014

L'année de la Vie consacrée: A quoi servent les ordres religieux?

Comme le pape François l’a annoncé le 29 novembre 2013, en ce 30 novembre 2014 s’ouvre dans l’Eglise catholique une année dédiée à la Vie consacrée qui s’achèvera le 2 février 2016, en la fête de la Présentation du Seigneur. A quoi servent les ordres religieux? Dom Jorrot, Père Abbé de l'Abbaye Saint-Maurice de Clervaux, se penche sur cette thématique.

Comme le pape François l’a annoncé le 29 novembre 2013, en ce 30 novembre 2014 s’ouvre dans l’Eglise catholique une année dédiée à la Vie consacrée qui s’achèvera le 2 février 2016, en la fête de la Présentation du Seigneur. Elle marque le 50e anniversaire du Décret 
«Perfectæ Caritatis» du IIe Concile du Vatican, sur la rénovation de la vie religieuse (1965).

L’attention ainsi attirée sur la Vie consacrée montre qu’elle représente une composante importante du Peuple de Dieu. Essayons ici de répondre brièvement à la question souvent posée: A quoi sert la Vie consacrée?

Une vocation dans l’Eglise

Avant de répondre directement à cette question, rappelons ce qu’est la Vie consacrée.

Dans l’Eglise, comme dans la société civile, il existe différents types d’activités. Ainsi, les chrétiens connaissent trois états de vie toujours en lien les uns avec les autres. Par la consécration baptismale, tous sont membres de l’Eglise. Mais, pour progresser dans leur vie chrétienne, ils ont besoin du ministère des prêtres, spécialement pour l’enseignement de la foi, la pratique des sacrements et la direction pastorale. En troisième lieu, il y a les hommes et femmes qui vivent selon une consécration particulière. La Vie consacrée constitue donc un état de vie distinct des deux autres. Cet état inclut une grande diversité d’orientations concrètes et de styles de vie, mais toujours au service de la mission multiforme de l’Eglise.

Qu'est-ce que la Vie consacrée?

Les membres de la Vie consacrée ont conscience de servir leurs frères et sœurs en humanité au nom de l’Evangile, ne serait-ce que par la prière. Mais pourquoi ces 
divers services impliquent-ils une consécration particulière? Pour trois raisons.

D’abord, parce qu’il s’agit de suivre le Christ. Par l’Evangile, il propose à certains de le suivre plus immédiatement dans sa propre manière de vivre chaste, pauvre et obéissante en vue de sa mission de salut. Ainsi, au cours des siècles du christianisme sont apparues de nombreuses familles religieuses. Elles répondaient aux besoins humains et spirituels de la société de leur temps. Besoins encore actuels.

Ensuite, la Vie consacrée apporte le témoignage urgent d’une vie fraternelle vraiment constructive pour l’entente entre les personnes. En effet, ses membres sont témoins de la force humanisatrice de l’Evangile à travers leur vie fraternelle permanente. Finalement, en notre monde de consommation, les critères de rentabilité et de performances dans les projets humains ne sauraient satisfaire le cœur humain. Dès lors, la Vie consacrée, spécialement le monachisme, fournit le rappel de la nécessaire ouverture à Dieu recherché pour lui-même. Le sens de la Vie consacrée s’explique par le désir de se vouer à Dieu totalement, librement et pour toujours. La personne ainsi consacrée donne sa réponse à l’appel du Christ: «Suis-moi…». Elle le préfère à tout.

Le pape saint Jean-Paul II écrivait: «Malgré les difficultés… vous avez la mission d’inviter de nouveau les hommes et les femmes de notre temps à regarder vers le haut, à ne pas se laisser envahir par les affaires de chaque jour, mais à se laisser séduire par Dieu et par l’Evangile de son Fils.» Chacun comprendra un peu la Vie consacrée en écoutant ces paroles du pape François: «Regarde au plus profond de toi, et demande-toi: 
as-tu un cœur qui désire quelque chose de grand ou un cœur endormi par les choses? Ton cœur a-t-il conservé l’inquiétude de la recherche ou l’as-tu laissé s’étouffer par les choses, qui finissent par l’atrophier?»

DOM MICHEL JORROT


Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Au Kurdistan turc: Beaucoup de violence et peu d'espoir
A Diyarbakir, le Parti démocratique du peuple (HDP) a remporté 78% des scrutins le 7 juin dernier. Depuis, une déflagration de violence étatique s'est emparée de la région kurde. Ses habitants font déjà le deuil d'une paix que le HDP veut encore sauver lors des élections de dimanche en Turquie.
Les habitants de Bismil assistent au discours de Ziya Pir. Le mois dernier, 8 jeunes de la ville kurde ont été tués par la police.
EDITORIAL : Un dogme battu en brèche
Dans l'attente, entre deux annonces publicitaires, la radio rappelle que nos drames pèsent bien peu à côté de ceux que subissent ces âmes errant sur la route de la survie entre un occident et un orient qui n'est – pour elles – pas si proche.
Le principe de l’aléatoire
Rarement la Cour européenne des droits de l’homme n’a causé un aussi grand émoi. D’habitude considérée comme le dernier bastion des droits de l’individu, elle a cette fois-ci déçu.
Face à l’empire du Mal
Roberto Saviano, auteur à succès italien et grand expert du crime organisé dans son pays, avait posé en quelques mots le défi auquel le pape François allait se voir confronter à l’occasion de son voyage à Naples, le samedi dernier.
Lust auf noch mehr Wort?
Lust auf noch mehr Wort?
7 Tage gratis testen
E-Mail-Adresse eingeben und alle Inhalte auf wort.lu lesen.
Fast fertig...
Um die Anmeldung abzuschließen, klicken Sie bitte auf den Link in der E-Mail, die wir Ihnen gerade gesendet haben.