Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Il a 25 ans le Luxembourg a lancé Astra
Lokales 2 Min. 08.12.2013 Aus unserem online-Archiv

Il a 25 ans le Luxembourg a lancé Astra

Le premier satellite SES Astra a été mis en orbite dans la nuit du 10 au 11 décembre 1988.

Il a 25 ans le Luxembourg a lancé Astra

Le premier satellite SES Astra a été mis en orbite dans la nuit du 10 au 11 décembre 1988.
(Photo: Marc Willière)
Lokales 2 Min. 08.12.2013 Aus unserem online-Archiv

Il a 25 ans le Luxembourg a lancé Astra

Il a fallu la ténacité de deux Premiers ministres pour que SES mette son premier satellite en orbite en décembre 1988.  25 ans plus tard, il est évident qu'ils ont eu raison de tenir bon.

(lc) Il a fallu la ténacité de deux Premiers ministres et de leur équipe pour que SES mette son premier satellite en orbite dans la nuit du 10 au 11 décembre 1988.  Les embûches n'ont pas manqué pour Pierre Werner puis Jacques Santer dans leur quête de lancer le premier satellite luxembourgeois, un projet qui a provoqué l'ire de nos voisins et de la communauté satellites. 25 ans plus tard, il est évident qu'ils ont eu raison de tenir bon

Astra a révolutionné le monde des satellites

Astra a révolutionné le monde des satellites bien au-delà de nos frontières et placé le Luxembourg en grand sur la carte de l'espace.   Il faudrait presque dire merci aux opposants du premier satellite luxembourgeois. Sans le refus des actionnaires de la CLT de voir RTL se doter d'un satellite, le Grand-Duché n'aurait pas développé le satellite innovant qu'a été Astra.

L'histoire commence à la fin des années 1970. Pierre Werner redevient Premier ministre d'un Luxembourg à la situation économique chancelante. L'homme d'Etat identifie alors les cinq positions orbitales obtenues par le Luxembourg lors de la Convention de Genève de 1977 comme une opportunité. Le but est de renforcer la position avant-gardiste du Luxembourg dans l'audiovisuel privé.

«Il faut se souvenir qu'à cette époque toutes les télévisions d'Europe étaient sous la coupe des gouvernements, sauf RTL», rappelle Paul Zimmer, qui était conseiller de Pierre Werner puis Jacques Santer sur le projet de satellite.

«Liberté de choix de télévision»

«Nous voulions créer une plate-forme européenne de liberté de choix de télévision, avec le Luxembourg au centre», souligne Candace Johnson. Femme de l'ambassadeur du Luxembourg aux Etats-Unis et fille d'un général américain spécialiste des télécommunications, elle a oeuvré dans l'ombre durant toute l'aventure Astra.

Pour lire l'entièreté du dossier sur le premier lancement de satellite par SES en 1988 voyez sur les pages "Fokus" du Luxemburger Wort du 9 décembre 2013.