Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Hauptstadt: Neuer Busfahrplan in vier Farben
Lokales 1 11 Min. 27.11.2020

Hauptstadt: Neuer Busfahrplan in vier Farben

Hauptstadt: Neuer Busfahrplan in vier Farben

Foto: Chris Karaba
Lokales 1 11 Min. 27.11.2020

Hauptstadt: Neuer Busfahrplan in vier Farben

Wenn am 13. Dezember die Tram Fahrt aufnimmt, wird auch der Busverkehr in der Hauptstadt komplett neu organisiert.

(str) - Die Tram sollte alles verändern, nun tut sie das auch: Wenn die Straßenbahn vom Sonntag, dem 13. Dezember, an von Kirchberg bis zum Bahnhof fährt, dann wird sie zum Kernstück des öffentlichen Personennahverkehrs in der Hauptstadt. Und ihr Streckenverlauf wird zum Rückgrat des Busnetzes, das nun in allen Stadtvierteln neu organisiert wird.

360 Videos werden hier nicht unterstützt. Wechseln Sie in die Youtube App, um das Video anzusehen.

Besonderen Wert sei darauf gelegt worden, die verschiedenen Viertel direkt mit mindestens einem der Hyperzentren Oberstadt oder Bahnhof zu verbinden, wurde am Freitag bei der Vorstellung der neuen Fahrpläne hervorgehoben. Darüber hinaus sei den Verbindungen zwischen den Stadtvierteln und der multimodalen Anbindung besondere Achtsamkeit gewährt worden.

Lila, Türkis, Grün und Pink

Zur besseren Übersicht führen die hauptstädtischen Verkehrsbetriebe nun ein Vierfarbensystem ein, das den Hauptachsen entspricht: Ein dunkles Lila kennzeichnet die Strecke der Tram zwischen Kirchberg und dem Bahnhof. Türkis ist Linien vorbehalten, die den Bahnhof und die Oberstadt anfahren. Grüne Linien führen über die Bushaltestellen der Rocade de Bonnevoie und in die Oberstadt. Pinke Buslinien steuern vom Westen, Osten und Norden die Oberstadt an, nicht aber das Bahnhofsviertel.

Eine Übersicht gibt es auf der neuen Webseite der hauptstädtischen Busdienste.   

Die detaillierten Neuerungen hat die Stadtverwaltung in einer Pressemitteilung wie folgt zusammengefasst:  

T1 ersetzt Eurobus und Linien 1/125

Après la mise en service de la ligne de tram en décembre 2017 depuis Kirchberg, Luxexpo vers Rout Bréck – Pafendall et ensuite en juillet 2018 jusqu’à Stäreplaz / Étoile, l’arrivée de la ligne T1 à la Gare centrale marquera un nouveau grand chapitre pour la mobilité en ville. La ligne de tram T1 deviendra ainsi l’axe principal des transports en commun en ville et remplacera la liaison Kirchberg – Gare centrale actuellement assurée par les lignes 1/125 et plusieurs lignes RGTR (« Eurobus »). Afin d’éviter une circulation parallèle des bus et du tramway, le nombre de bus circulant sur le tronçon en question a dès lors été fortement réduit. À noter que la majorité des lignes dispose d’une connexion à la ligne de tramway, favorisant l’intermodalité lors des déplacements en ville.

Kein Busbahnhof mehr an der Gare Centrale

À la place de la Gare, la suppression de la gare routière des autobus municipaux implique la suppression du terminus de 8 lignes (9, 10, 11, 13, 14, 19, 28, 31). Ainsi, même si elle perd sa fonction de terminus, la Gare centrale restera un des principaux arrêts de passage du réseau AVL.

Depuis le 3 novembre 2019, la circulation des bus entre la Gare centrale et la Ville Haute se fait uniquement par l’avenue de la Gare et le Viaduc. Cette liaison par bus restera assurée, mais elle sera réduite en nombre de bus par heure, comme le tramway assurera la liaison entre ces deux quartiers.

Une des priorités du nouveau réseau AVL sera le maintien d’au moins une liaison depuis chaque quartier de la ville avec au moins un des deux hypercentres, à savoir le quartier de la Gare et le quartier Ville Haute. Certaines lignes (4, 10, 13, 14, 18) continueront d’ailleurs à avoir une liaison directe avec les deux hypercentres.

Neue Verbindungen zwischen Stadtvierteln

La réorganisation du réseau impliquera la création de nouvelles connexions inter-quartiers et intra-quartiers qui se traduiront par des changements inévitables de numéros de ligne pour certains des quartiers que la ligne en question traverse. De même, certaines connexions directes actuelles ne seront plus possibles dans le nouveau réseau.

Sur certains axes principaux (notamment route d’Arlon, route de Longwy, côte d’Eich…), les fréquences de passage seront augmentées pendant les heures de pointe.

Afin de faciliter la lecture du réseau et d’améliorer l’utilisation des bus municipaux pour le public, chaque arrêt sera doté d’un numéro de quai afin qu’il puisse être identifié sans équivoque.

La dénomination de certains arrêts sera modifiée, soit parce que l'orthographe luxembourgeoise a été corrigée, soit pour adapter la dénomination à la situation du terrain.

De même, certaines lignes scolaires seront modifiées sur base des nouvelles lignes régulières.

À partir du dimanche 13 décembre 2020, le réseau des autobus de la Ville de Luxembourg se présentera dès lors sous une forme entièrement restructurée.

Neuerungen in den Hyperzentren Bahnhof und Oberstadt

Gare: En absence de terminus à la Gare centrale, toutes les lignes desservant la Gare le feront « en transit ». Un seul arrêt par direction est prévu :

Gare Centrale quai 1, en direction du centre-ville : ce quai sera situé devant le bâtiment principal de la Gare

Gare Centrale quai 2, en direction des quartiers « Sud » : ce quai sera situé en face de la Gare, entre la rue Joseph Junck et la rue d’Épernay.

À noter qu’à partir du 13.12.2020, toutes les lignes de l’axe bleu, circulant entre la Gare centrale et le centre-ville, desserviront l’arrêt Al Avenue dans les deux directions toutes les lignes de l’axe vert, circulant entre l’arrêt Gare-Rocade et le centre-ville, desserviront au quartier de la Gare le seul arrêt Wallis dans les deux directions.

Ville Haute: Au centre-ville, le changement majeur concerne la mise en service du pôle d’échanges « Hamilius » qui permettra la correspondance entre le tram et les lignes de bus urbaines. L’arrêt Hamilius deviendra l’arrêt principal et sera desservi principalement par les lignes en provenance ou à destination de la Gare centrale (axe bleu), de Gare-Rocade (axe vert) ainsi que des lignes « Ouest-Est » ou « Ouest-Nord » (axe magenta).

Andere Stadtviertel

Beggen: La desserte du quartier sera assurée par les lignes 3, 10, 11 et 26. Beggen aura une liaison directe vers les hypercentres Ville Haute et Gare et nouvellement vers les quartiers Bonnevoie, Hollerich, Belair ainsi que vers Bertrange, Strassen, Howald, Walferdange et Steinsel.

Belair: La desserte du quartier sera assurée par les lignes 5, 6, 8, 11, 12, 13, 16, 22 et 24. Le quartier Belair aura une liaison directe vers les hypercentres Ville Haute et Gare, vers les quartiers Bonnevoie, Cloche d’Or, Eich, Beggen, Hollerich, Gasperich, Kirchberg, Limpertsberg et Weimershof, ainsi que vers l’aéroport, Bertrange, Strassen, Walferdange, Steinsel et Howald.

Bonnevoie: La desserte du quartier sera assurée par les lignes 2, 3, 5, 7, 9, 23, 28 et 29. Bonnevoie aura une liaison directe vers les hypercentres Ville Haute et Gare, les quartiers Beggen, Belair, Cents, Clausen, Cloche d’Or, Eich, Gasperich, Grund, Kirchberg, Merl, Limpertsberg, Pfaffenthal et Neudorf ainsi que Bertrange, Hesperange, Niederanven, Howald et vers l’aéroport.

Cents: La desserte du quartier sera assurée par les lignes 7, 14, 15, 25 et 29. Cents aura une liaison directe vers les hypercentres Ville Haute et Gare et nouvellement vers les quartiers Hollerich, Cessange et la localité de Leudelange.

Cessange: La desserte du quartier sera assurée par les lignes 4, 14 et 27. Cessange aura une liaison directe vers les hypercentres Ville Haute et Gare et nouvellement avec les quartiers Clausen, Cents et Hamm. La nouvelle ligne 14 desservira le quartier « Am Brill », non desservi jusqu’à présent.

Clausen: La desserte du quartier sera assurée par les lignes 9, 14, 15, 23 et 26. Clausen aura une liaison directe vers les hypercentres Ville Haute et Gare, les quartiers Beggen, Cents, Cessange, Eich, Gasperich, Grund, Hamm, Hollerich, Kirchberg et Pfaffenthal ainsi que Walferdange et Steinsel.

Dommeldange: La desserte du quartier sera assurée par les lignes 3, 4, 10, 11, 25, 26 et 32. Dommeldange aura une liaison directe vers les hypercentres Ville Haute et Gare et sera nouvellement connecté aux quartiers de Belair, Bonnevoie, Cessange, Hollerich, Merl et les localités de Bertrange, Strassen et Leudelange. La ligne 32 assurera une liaison supplémentaire entre le Parc de l’Europe et la Ville Haute en passant par la Gare de Dommeldange.

Eich: La desserte du quartier sera assurée par les lignes 3, 4, 10, 11, 21, 23, 25, 26, 30 et 32. Eich aura une liaison directe vers les hypercentres Ville Haute et Gare et sera nouvellement connecté aux quartiers de Belair, Bonnevoie, Cessange, Hollerich, Limpertsberg, Merl et les localités de Bertrange, Strassen et Leudelange. La ligne 30 permettra de rejoindre d’une part le plateau de Kirchberg et d’autre part la Ville Haute.

Gasperich: La desserte du quartier sera assurée par les lignes 13, 18, 23, 24 et 27. Gasperich aura une liaison directe vers les hypercentres Gare et Ville Haute et sera nouvellement connecté au quartier Belair. Concernant la Cloche d’Or, les lignes 5, 18, 20, 22, 24, 27, 28 et 29 assureront la desserte du quartier et la liaison avec la Gare, la Ville Haute et notamment Hollerich, Howald, Bonnevoie et Hesperange ainsi que l’aéroport.

Grund: La desserte du quartier sera assurée par la ligne 23. Le Grund aura une liaison directe vers l’hypercentre Gare ainsi que les quartiers Clausen, Pfaffenthal et Eich de même que Gasperich et Bonnevoie.

Hamm: La desserte du quartier sera assurée par les lignes 9, 15, 25 et 27. Hamm aura une liaison directe vers l’hypercentre Gare, Ville Haute et notamment Bonnevoie, Cents et Pulvermühl. Un nouveau terminus « Ierzkaulen » sera aménagé dans la rue Englebert Neveu et la partie centrale de la rue de Hamm bénéficiera dorénavant de deux connexions directes : vers la Ville Haute (ligne 15) ainsi que vers la Gare et la Ville Haute (ligne 9).

Hollerich: La desserte du quartier sera assurée par les lignes 10, 15, 17, 20 et 24. Hollerich aura une liaison directe vers les hypercentres Ville Haute et Gare et sera nouvellement connecté aux quartiers de Fetschenhof, Cents, Beggen, Eich et Dommeldange. La liaison entre le P+R Bouillon et la Gare centrale sera assurée par les lignes 10 et 20.

Kirchberg et Kiem: La desserte du quartier sera assurée par les lignes 6/16, 7, 12, 18, 21, 25, 30 et 32. Le Kirchberg et Kiem auront une liaison directe vers les hypercentres Ville Haute et Gare, vers maints autres quartiers, vers l’aéroport et les localités de Bertrange, Strassen, Steinsel et Walferdange. Au plateau de Kirchberg, la liaison depuis Weimerskirch (L. 30) sera prolongée vers l’Est du quartier, jusqu’à hauteur du centre commercial. Le plateau de Kirchberg sera nouvellement connecté aux quartiers Rollingergrund, Belair, Merl et les localités de Bertrange et Strassen.

Limpertsberg: La desserte du quartier sera assurée par les lignes 2, 8 19, et 30. Le Limpertsberg aura une liaison directe vers les hypercentres Ville Haute et Gare et sera nouvellement connecté aux quartiers de Belair, Eich, Weimerskirch et Kirchberg ainsi que Strassen. Il y aura donc dorénavant des dessertes vers les différents arrêts importants au centre-ville : Hamilius (ligne 2), Monterey (ligne 8) et Badanstalt (ligne 30).

Merl: La desserte du quartier sera assurée par les lignes 5, 6, 10, 12 et 24. Merl aura une liaison directe vers les hypercentres Ville Haute et Gare, et sera nouvellement connecté aux quartiers de Beggen, Dommeldange, Eich et Weimershof ainsi qu’à l’aéroport vers Howald, Steinsel et Walferdange. La liaison vers le quartier de Bonnevoie sera maintenue, mais la ligne 5 desservira une autre partie de ce quartier.

Mühlenbach: La desserte du quartier sera assurée par la ligne 21. Le quartier Mühlenbach aura une liaison directe vers l’hypercentre Ville Haute et sera nouvellement connecté au quartier de Kirchberg

Neudorf: La desserte du quartier sera assurée par les lignes 7, 9, 25 et 26. Le quartier Neudorf aura une liaison directe vers les hypercentres Ville Haute et Gare ainsi que les quartiers Beggen, Bonnevoie, Cents, Dommeldange, Eich, Clausen, Hamm, Pfaffenthal et Kirchberg ainsi que Walferdange et Steinsel.

Pfaffenthal: La desserte du quartier sera assurée par les lignes 23 et 26. Le Pfaffenthal aura une liaison directe vers l’hypercentre Gare et notamment vers Eich, Beggen et Dommeldange.

Pulvermühl: La desserte du quartier sera assurée par les lignes 7, 27 et 29. Pulvermühl sera nouvellement connecté à la Gare Centrale par la ligne 29 adaptée.

Rollingergrund: La desserte du quartier sera assurée par les lignes 21 et 31. Le quartier Rollingergrund aura une liaison directe vers l’hypercentre Ville Haute et sera nouvellement connecté au quartier Kirchberg.

Verlorenkost: La desserte du quartier sera assurée par les lignes 7, 27 et 29. Le Verlorenkost aura une liaison directe vers l’hypercentre Gare et sera nouvellement connecté à la Gare Centrale par la ligne 29 adaptée.

Weimershof: La desserte du quartier sera assurée par la ligne 12. Weimershof aura une liaison directe vers l’hypercentre Ville Haute ainsi que les quartiers Belair et Merl.

Weimerskirch: La desserte du quartier sera assurée par les lignes 4, 25 et 30. Weimerskirch aura une liaison directe vers les hypercentres Ville Haute et Gare, les quartiers Cessange, Kirchberg et Limpertsberg ainsi que Leudelange.

Folgen Sie uns auf Facebook, Twitter und Instagram und abonnieren Sie unseren Newsletter.


Lesen Sie mehr zu diesem Thema

La BIL fait son mea-culpa
Après avoir écopé d'une amende de 4,6 millions d’euros de la CSSF, la Banque Internationale à Luxembourg (BIL) annonce ce lundi avoir «corrigé les faiblesses identifiées».
La Banque Internationale à Luxembourg avait écopé d’une amende de 4,6 millions d’euros.
Jusqu’ici tout va bien
Les économies britannique et européenne ont fait preuve d’une surprenante résilience depuis le choc politique du résultat du référendum de juin 2016. Peut-être que le Brexit sera in fine doux, voire n’aura pas lieu du tout.
5.000 Euro für ein E-Fahrzeug
Kurz vor Beginn des Autofestivals hat die Regierung Zuschüsse beschlossen, um den Verkauf von umweltfreundlichen Autos anzukurbeln. Für ein hundertprozentig elektrisch angetriebenes Fahrzeug gibt es 5.000 Euro.
Der Staat unterstützt den Kauf eines Elektrofahrzeugs mit 5.000 Euro.