Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Parc Merveilleux

4 mois de bébés pandas roux

von Sibila LIND| 16.10.2021

Le Luxemburger Wort a rendu visite à Nila et Rani, les deux pandas roux dont la naissance a surpris tout le monde au Parc de Bettembourg. Mercredi dernier, elles ont eu 4 mois.

La naissance des deux pandas roux Nila et Rani est la première de cette espèce rare au Parc Merveilleux. Et, c’était une vraie surprise.

« Je m’en doutais. Mais, cela n'a été confirmé que lorsque je suis allé nourrir les pandas roux et que j'ai vu que la mère se cachait dans la cabane. Je suis allé voir si elle allait bien et soudain j'ai vu les deux bébés. Elles étaient si petites, mais elle m'a tout de suite laissé les toucher », raconte Maxime Stalter, qui travaille au Parc Merveilleux depuis sept ans. „Personne ne s'y attendait, car les parents sont encore jeunes et sont arrivés ici relativement récemment“.


Nachwuchs bei den Roten Pandas
Bereits am Muttertag erblickten zwei Rote Pandas das Licht der Welt im Parc Merveilleux. Nun gibt's die ersten Aufnahmen der beiden Jungtiere.

Les deux pandas roux sont nés le 13 juin, « jour de la fête des mères », ajoute Maxime. Depuis, elles ont déjà bien grandi et ont presque atteint la taille de leurs parents. De 120 grammes à leur naissance, Nila et Rani pèsent aujourd'hui chacune environ 1,5 kg.

Foto: Sibila Lind

Les deux pandas passent la plupart de leur temps à dormir dans la cabane. Pour pouvoir les voir, l'idéal est de se rendre au parc à 10 heures ou à 14 heures, quand Maxime vient nourrir la famille : œufs durs, « gâteaux panda », carottes et fruits pour les parents ; branches de bambou pour les deux petites, qui boivent encore le lait de leur mère.


Tierflüsterer, Laurent Amann und seine Studenten im Parc Merveilleux.
Tiere als Spiegel der Seele
Verhaltensbiologe Laurent Amann hat mit einer Gruppe den Parc Merveilleux besucht, um dort mit den Tieren zu sprechen.

Avant leur premier anniversaire, Nila et Rani devront quitter le Parc Merveilleux pour être envoyées dans un autre zoo. « Ça va m’affecter quand elles devront s’en aller», dit Maxime. „Mais c’est comme ça. Nous voulons que les parents continuent à se reproduire, pour que nous puissions avoir de plus en plus de pandas roux.” 

Folgen Sie uns auf Facebook, Twitter und Instagram und abonnieren Sie unseren Newsletter.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Märchenpark in Bettemburg
Bereits am Muttertag erblickten zwei Rote Pandas das Licht der Welt im Parc Merveilleux. Nun gibt's die ersten Aufnahmen der beiden Jungtiere.