Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Voitures hybrides et électriques: Quelles marques et quels modèles s'imposent au Luxembourg?
Lifestyle 5 Min. 27.01.2018

Voitures hybrides et électriques: Quelles marques et quels modèles s'imposent au Luxembourg?

Quasiment une voiture électrique sur quatre qui circulent actuellement sur les routes luxembourgeoises est une Renault ZOE.

Voitures hybrides et électriques: Quelles marques et quels modèles s'imposent au Luxembourg?

Quasiment une voiture électrique sur quatre qui circulent actuellement sur les routes luxembourgeoises est une Renault ZOE.
Photo: Shutterstock
Lifestyle 5 Min. 27.01.2018

Voitures hybrides et électriques: Quelles marques et quels modèles s'imposent au Luxembourg?

Maurice FICK
Maurice FICK
Le marché automobile luxembourgeois a connu un gros coup d'accélérateur pour les voitures électriques (+166%) et les voitures hybrides (+94%) en 2017. Ce «boom» des ventes très relatif en chiffres absolus, attend d'être confirmé. Combien de voitures électriques et hybrides circulent déjà au Luxembourg? Quelles marques s'affirment? Quelles ont été les voitures les plus vendues l'an passé?

Par Maurice Fick

Le marché automobile luxembourgeois a connu un gros coup d'accélérateur pour les voitures électriques et les voitures hybrides en 2017. Ce «boom» des ventes très relatif en chiffres absolus, attend d'être confirmé. Combien de voitures électriques et hybrides circulent déjà au Luxembourg? Quelles marques s'affirment? Quelles ont été les voitures les plus vendues l'an passé?

Tandis que le 54e Autofestival démarre ce samedi au Luxembourg et durera exactement dix jours dans 90 garages et 170 showrooms, les potentiels clients se demandent évidemment s'il faut encore acheter une voiture diesel alors que la part des voitures essence a progressé de presque 10% en un an ou s'il ne vaut pas mieux, désormais, circuler avec un moteur électrique ou hybride?

La transition vers ces motorisations non polluantes ou à faibles émissions de CO2, d'oxyde d'azote (on dit aussi NOx) et autres particules est indéniablement en marche au Luxembourg reconnaît Philippe Mersch, président de la Fédération des garagistes au Grand-Duché de Luxembourg (Fégarlux), même si elle reste timide en ce début 2018.

Les chiffres sont sur la table et montrent que le parc automobile s'est électrifié comme jamais, l'an passé. Garagistes et concessionnaires ont vendu 386 voitures électriques en un an contre 145 seulement en 2016 (soit +166%). Et 1.550 voitures hybrides contre 797 un an auparavant (soit +94%) .

La «palme électrique» va à Tesla

Les voitures sportives et de luxe de Tesla Motors sont les voitures électriques qui ont été les plus vendues en 2017 au Luxembourg. Tesla a vendu 155 voitures dont 90 Model S et 65 Model X révèlent les chiffres de la Société nationale de la circulation automobile (SNCA).

Sur le podium 2017, on retrouve la ZOE produite par Renault (77 voitures vendues) et la BMW i3 tout électrique (33 voitures vendues).

ZOE, l'électrique la plus vue sur nos routes

Voiture électrique la plus vendue en France, la Renault ZOE l'est également au Luxembourg. Sur les 996 voitures électriques qui circulent actuellement sur les routes luxembourgeoises, 236 sont des ZOE. Une voiture électrique sur quatre pratiquement est une ZOE.

La 2e voiture la plus représentée dans le parc automobile électrique est la Model S de Tesla. 166 exemplaires sont actuellement en circulation au Grand-Duché.

Suivent dans l'ordre, la BMW i3 (95 voitures en circulation), la Smart ForTwo Electric (87 voitures en circulation), la Tesla Model X (67 voitures en circulation) la Nissan LEAF (66 voitures en circulation), la Smart electric Drive (57 voitures en circulation).

De sorte que Renault, Tesla et Smart occupent aujourd'hui 61% du parc automobile électrique luxembourgeois.

Toyota, leader de l'hybride

Photo: Shutterstock

Des 1.550 voitures hybrides nouvellement immatriculées en 2017 au Luxembourg, 507 portaient le sigle Toyota. C'est simple, une voiture hybride sur trois. C'est bien plus encore en réalité puisqu'il faut y rajouter les 165 hybrides vendues par Lexus, la marque de luxe du groupe japonais.

La Toyota Auris est «le» modèle hybride qui a été le plus vendu (151 voitures) au Luxembourg en 2017. Devant la Yaris (137 voitures) et le RAV4 (124 voitures).  «Toyota a été l'inventeur de l'hybride avec sa Prius, il a pris de l'avance et reste largement devant», résume  Manuel Ruggiu, directeur opérationnel du bureau d'homologation de la SNCA.

Des 4.471 voitures hybrides actuellement en circulation au Grand-Duché, 43% ont été produites par le groupe Toyota. L'Auris est de loin, la voiture hybride la plus répandue (593 voitures).

Toutes les marques s'y mettent

«En vérité, l'électrique et l'hybride ça ne représente pas beaucoup de voitures», relativise Philippe Mersch, président de la Fégarlux. Ce n'est même qu'une goutte d'huile dans le tonneau du parc automobile: 1,35% seulement de toutes les voitures immatriculées au Luxembourg sont électriques ou hybrides!

Le phénomène des nouvelles motorisations n'en est qu'à ses balbutiements mais c'est une tendance que la politique et les constructeurs contraints de fabriquer des voitures toujours moins polluantes encouragent fortement.

«Il y a de plus en plus de véhicules sur le marché, les marques communiquent de plus en plus, le marketing va dans ce sens, l'Etat luxembourgeois communique beaucoup sur le réseau de charge qui se met en place - il y aura 800 bornes de rechargement au Luxembourg d'ici 2020 - et propose des abattements fiscaux de 5.000 euros depuis janvier 2017 pour l'achat d'un véhicule électrique et de 2.500 euros depuis ce 1er janvier 2018 pour l'achat d'un véhicule plug-in hybride à la condition que les émissions ne dépassent pas 50 gr Co2/km», résume Philippe Mersch. Avant de rajouter que ces incitations peuvent peser dans la balance mais que, dans le fond, c'est une affaire de changement de mentalité.

La motorisation électrique, bien que n'émettant pas de polluants et bien qu'étant plus économe et silencieuse à l'usage, fait encore face à des réticences liées à son prix d'achat et à l'autonomie de sa batterie. «Aujourd'hui 200 km d'autonomie c'est un minimum et pour l'usager moyen luxembourgeois c'est largement suffisant. Dans les 12 à 24 mois les voitures passeront toutes à 300 km, voire 400 km d'autonomie», explique Philippe Mersch. En attendant, la transition semble plus facile pour la motorisation plug-in hybride qui combine moteur électrique et thermique.

Si en ce début d'Autofestival 2018 toutes les marques n'ont pas encore de voiture électrique ou hybride dans leurs showrooms, «elles en sortiront pratiquement toutes dans les 24 mois à venir», certifie le président de la Fégarlux.


Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Éditorial: Cohabitations
Le Luxembourg pourra-t-il envisager, dans un avenir plus ou moins rapproché, de voir enfin mis un terme à cette cohabitation pesante avec la centrale nucléaire de Cattenom?
EDITORIAL : Le Brexit malgré nous
Jeudi prochain, vautrés sur le canapé, nous nous remettrons tant bien que mal des excès de notre veillée festive. Nous fixerons l'écran avec une affligeante passivité et le référendum britannique s'invitera dans notre salon.
Leitartikel: Le camp des vainqueurs
La banque d'investissement n'est pas morte: elle séduit encore les jeunes. La plus célèbre d'entre elles, Goldman Sachs, a reçu cette année plus de 250.000 candidatures pour des stages aux Etats-Unis.