Gault&Millau Belux 2018: Yann Castano nommé Chef de l'année
Yann Castano, Sandrine Pigeon, Estelle Sidoni, Fernando Andreu et Mathieu Van Wetteren.

Gault&Millau Belux 2018: Yann Castano nommé Chef de l'année

Foto: Laurent Blum
Yann Castano, Sandrine Pigeon, Estelle Sidoni, Fernando Andreu et Mathieu Van Wetteren.
Lifestyle 10 2 Min.23.10.2017

Gault&Millau Belux 2018: Yann Castano nommé Chef de l'année

Anne Fourney
Anne Fourney

Le fameux guide jaune a fait évoluer sa formule pour mettre en avant plusieurs personnalités du monde de la restauration luxembourgeois: Estelle Sidoni, Fernando Andreu, Matthieu Vanwetteren et Sandrine Pingeon sont sous les projecteurs.

Par Anne Fourney

La présentation du guide Gault et Millau est l'occasion de mettre en exergue le talent d'acteurs de la restauration. Depuis deux ans, le guide ne se limite plus à la nomination d'un Chef de l'année. Justesse oblige. D'autres personnalités sont mises en avant.

Cette édition 2018 met à l'honneur:

  • Yann Castano, Chef de l'année: il est chef du restaurant Oro e Argento et chef exécutif du Sofitel Kirchberg depuis 2013. Il y travaille depuis 2002 et a débuté sa carrière dans le Sud de la France;
  • Estelle Sidoni, Hôtesse de l'année: elle est l'âme de La Maison Lefèvre à Esch, en salle; 
  • Fernando Andreu est Chef méditerranéen de l'année: ce chef espagnol oeuvre dans les cuisines du Bosque Fevi, anciennement restaurant Le Pavillon, sur les hauteurs d'Esch, dans le parc Gaalgebierg (Seven Hotel);
  • Matthieu Vanwetteren est Découverte de l'année: ce jeune chef belge fait parler de lui sur les réseaux sociaux et dans les rubriques gastronomiques depuis qu'il a pris les commandes des cuisines d'une ancienne pharmacie à Steinfort (Apdikt) après avoir aiguisé sa créativité dans le très branché The Jane à Anvers, une référence gastronomique de choix.
  • Sandrine Pingeon (Les Paniers de Sandrine à Munsbach) est la Personnalité de l'Année.

Le guide a souhaité mettre à l'honneur cette année Sandrine Pingeon, maraichère chérie de nombreux restaurants du Grand-Duché. Sandrine Pingeon s'est fait un nom parmi les meilleures tables en tant que fournisseur de légumes et fruits savoureux, cultivés dans le respect de la nature. Elle produit certaines sortes anciennes de tomates ou fraises dont la qualité gustative fait passer les références courantes pour d'insipides choses juteuses. 

Harmoniser la critique avec les autres pays

Le système de notation du guide évolue, autorisant les demi-points au-delà de 15/20, pour permettre un peu plus de souplesse et une harmonisation avec les autres pays européens.

Sur un petit territoire comme le Grand-Duché, l'initiative de mettre à l'honneur différents acteurs de la restauration est heureuse. Elle l'est d'autant plus que, si les cuisiniers sont souvent sous le feu des projecteurs suite à l'effet de mode des nombreuses émissions culinaires à la télévision, on laisse dans l'ombre d'autres acteurs de la restauration. 

Qu'est-ce qu'un bon repas sans un service souriant et attentif, capable de conseiller avec pertinence, ou un sommelier qui saura, outre conseiller le bon flacon pour accompagner les plats, deviner la sensibilité de son client pour le surprendre à chaque visite? Ceux qui ont compris cette magie de leur métier offrent un moment de douceur inouï à leurs convives. Et surtout suscitent l'envie de retourner leur rendre visite.

Le guide Belux (Belgique, Luxembourg) sera mis en vente le 13 novembre, après sa présentation en Belgique, au prix de 29 euros. La version internet est régulièrement mise à jour pour le Luxembourg et pour la Belgique.

Folgen Sie uns auf Facebook und Twitter und abonnieren Sie unseren Newsletter.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

EDF: Big Data: le pari du Luxembourg
Le Luxembourg a profité de la venue du commissaire Oettinger au Forum européen sur le Data pour faire valider son très important nouveau projet: les applications dans le Big Data, en partenariat avec la France et l'Italie.