Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Cinq restaurants du pays parmi les meilleurs du monde
Lifestyle 2 Min. 08.12.2017 Aus unserem online-Archiv
La Liste

Cinq restaurants du pays parmi les meilleurs du monde

Présentation des tables éphémères par Euro-Toques au restaurant le TWO6TWO à Strassen.
La Liste

Cinq restaurants du pays parmi les meilleurs du monde

Présentation des tables éphémères par Euro-Toques au restaurant le TWO6TWO à Strassen.
Photo: Gerry Huberty
Lifestyle 2 Min. 08.12.2017 Aus unserem online-Archiv
La Liste

Cinq restaurants du pays parmi les meilleurs du monde

Anne FOURNEY
Anne FOURNEY
Cinq restaurants du Luxembourg apparaissent dans La Liste qui répertorie les 1.000 meilleurs au monde en établissant une note moyenne d'après de nombreux guides gastronomiques. Belle performance pour le Grand-Duché!

(AF) - Chaque année, la Liste publie sur son site web la liste des 1.000 meilleurs restaurants du monde. Cette évaluation se base sur une moyenne effectuée automatiquement parmi les notes attribuées par des guides et sites internet, du "Guide Michelin" à "Gault&Millau" en passant par Trip Advisor. 

Le site explique: "Chaque évaluation est convertie en une note sur 100 harmonisée, selon une table de conversion propre à chaque guide".

Cinq restaurants luxembourgeois apparaissent dans cette liste:

  • Clairefontaine à Luxembourg: 89,8/100. Chef: Arnaud Magnier
  • Mosconi à Luxembourg: 92,75/100. Chef: Ilario Mosconi
  • La Distillerie à Bourglinster: 85,25/100. Chef: René Mathieu
  • Ma Langue Sourit à Oetrange: 85/100. Chef: Cyril Molard
  • Léa Linster à Frisange: 82,75/100. Chef: Léa Linster

Ce sont les mêmes qu'en 2016. Les notes ont légèrement changé et placent désormais Le Clairefontaine en tête. 

L'un des créateurs de La Liste l'affirme: elle n'est soutenue par aucune instance officielle dans une interview accordée à "Food&Sens" . Il s'agit juste d'une note moyenne calculée parmi de nombreuses références. Les moyennes sont effectuées sur 100 points. Une différence de moins de 19 pourcents existe entre le premier restaurant (Guy Savoy, à Paris) et le dernier. 

Cette version 2018, et troisième du nom, a été présentée lundi au Quai d'Orsay à Paris, en grande pompe. Par contre, le site est devenu une vitrine qui impose de donner son numéro de téléphone afin de recevoir un lien pour télécharger l'application. Laquelle propose pour le Luxembourg, outre les cinq adresses mentionnées ici, d'autres références renommées. 

Cependant, la navigation sur cette appli n'est pas des plus pratiques. Elle ne permet pas, par exemple, de trouver via le moteur de recherche les cinq restaurants appartenant aux 1.000 meilleurs du monde. On a d'emblée accès à la liste complète des bonnes adresses du Luxembourg. Bref, pas très utile finalement. Mais une marque de reconnaissance supplémentaire pour ces chefs et leurs équipes.


Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Jeudi prochain, vautrés sur le canapé, nous nous remettrons tant bien que mal des excès de notre veillée festive. Nous fixerons l'écran avec une affligeante passivité et le référendum britannique s'invitera dans notre salon.
Casino Luxembourg – Forum d'art contemporain
Une page se tourne pour Jo Kox. Après 20 ans à la direction administrative du Casino Forum d'art contemporain, il s'apprête à quitter l'institution. Dans un entretien, il explique ce qui motive son départ et quels sont désormais ses projets.
Visite du Casino Forum d�art contemporain, Joe Kox, le 17 Mars 2016. Photo: Chris Karaba
Au classement des pays les moins transparents au monde, le Luxembourg perd 4 places (et c'est une bonne nouvelle), selon une étude publiée lundi soir par Tax Justice Network. Cette année, l'ONG critique avant tout les grandes puissances économiques.
L'image du Luxembourg s'améliore un petit peu, comme le montre la critique moins virulente de l'ONG Tax Justice Network.
Interrogé sur les éventuelles initiatives du gouvernement pour approcher les 23% d'entrepreneurs helléniques qui songent à délocaliser le siège de leur société, le ministre de l'Économie indique ne pas vouloir participer à l'aggravation de la crise.
De nombreuses entreprises envisagent un départ de leur siège social sans toutefois délaisser le marché grec.