Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Yola Reding, une grande figure de l'art luxembourgeois: A 90 ans, elle n'a rien perdu de sa passion
Kultur 12 5 Min. 31.03.2017 Aus unserem online-Archiv
Exklusiv für Abonnenten

Yola Reding, une grande figure de l'art luxembourgeois: A 90 ans, elle n'a rien perdu de sa passion

Yola Reding dans son atelier de Belair.

Yola Reding, une grande figure de l'art luxembourgeois: A 90 ans, elle n'a rien perdu de sa passion

Yola Reding dans son atelier de Belair.
Photo:Guy Jallay
Kultur 12 5 Min. 31.03.2017 Aus unserem online-Archiv
Exklusiv für Abonnenten

Yola Reding, une grande figure de l'art luxembourgeois: A 90 ans, elle n'a rien perdu de sa passion

Marie-Laure ROLLAND
Marie-Laure ROLLAND
Le chemin fut long pour affirmer son art dans un paysage artistique luxembourgeois encore bien masculin et paternaliste. L'artiste n'a rien perdu de sa créativité et poursuit son travail dans sa maison de Belair où nous l'avons rencontrée.

Par Nathalie Becker

Que nenni ces conventions qui dictent qu'il n'est guère courtois de révéler l'âge d'une dame. Surtout quand il s'agit de célébrer ses 90 printemps. Yola Reding, grande figure de l'art luxembourgeois, les fête aujourd'hui: retour en arrière sur le parcours d'une pionnière passionnée.

Née le 31 mars 1927 à Vianden selon le souhait de sa grand-mère, précise-t-elle, alors que ses parents résidaient à Belair dans une maison qu'elle habite encore aujourd'hui, Yola Reding peut se targuer de près de 50 ans d'une carrière artistique particulièrement fructueuse et sereine ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Un fort morceau d’arrogance
On sait depuis longtemps qu’elle est dure d’oreille et d’entendement. Une fois de plus elle s’est mêlée de ce qui lui échappe...
Corine Cahen, Ministre de la famille, de l'intégration et la Grande Région. Photo Guy Wolff
Un an après le Bataclan: Quatre Luxembourgeois de Paris témoignent
«Rien que de vivre à Paris, ça vous met dans le lot de ceux qui sont touchés», sait bien Françoise Mathay à Paris depuis plus de dix ans. Même si aucun d'entre eux n'a été victime des attentats du 13 novembre 2015, beaucoup de Luxembourgeois vivant à Paris connaissaient de près ou de loin une victime des attentats.