Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Un tour du Pfaffenthal en 1867
Une visite guidée en VR et AR est proposée par l'office du tourisme.

Un tour du Pfaffenthal en 1867

Ville de Luxembourg
Une visite guidée en VR et AR est proposée par l'office du tourisme.
Kultur 2 4 Min. 26.03.2019

Un tour du Pfaffenthal en 1867

Camille KAUFFMANN
Grâce à la réalité virtuelle, il est désormais possible de se promener au Luxembourg au 19e siècle.

Les réalités augmentées et virtuelles ne sont pas restreintes aux jeux vidéo. Elles peuvent même éclairer l’Histoire. La preuve au Grand-Duché où un projet unique est né. Un tour propose de visiter le centre historique de Luxembourg grâce aux technologies VR et AR (virtual reality et augmented reality).

La complexité du projet – pilote – a nécessité des mois de travail. Chaque dimanche, une dizaine de personnes peuvent bénéficier depuis décembre de cette visite hors normes, et ainsi participer à son perfectionnement. Elle est aujourd’hui proche de sa version définitive.

Une immersion dans le passé

Alors que la réalité augmentée permet d’enrichir le réel d’éléments virtuels, la réalité virtuelle va plus loin et permet d'accéder à un univers en 3D, au moyen d'un casque et de capteurs de mouvements. Quoi de mieux qu’une immersion dans le passé pour comprendre l’histoire d’un pays? Que diriez-vous par exemple d’une balade dans le Pfaffenthal du 19e siècle? Non, vous n’êtes pas dans un épisode de la série «Black Mirror», mais bien au Luxembourg en 2019.

Le Luxembourg est pionnier dans cette aventure. «Urban Time Travel», une entreprise du groupe allemand «Digital Devotion», propose en coopération avec le Luxembourg City Tour, une expérience unique: un tour du Pfaffenthal en 1867. Une année clé dans la construction du pays qui, à la suite du deuxième traité de Londres, devint un Etat indépendant et neutre. Le choix du Pfaffenthal n’est pas non plus dû au hasard: il compte parmi les plus anciens quartiers de Luxembourg-ville. A proximité immédiate de l’Alzette, il fut autrefois un quartier populaire et important pour les artisans de la ville.

Le Pfaffenthal au 19ème siècle.
Le Pfaffenthal au 19ème siècle.
Ville de Luxembourg

Une expérience multisensorielle

Ce tour de deux heures mêle le savoir-faire d’un guide touristique (ses explications, ses anecdotes et sa passion) à la réalité augmentée et virtuelle. Dans un premier temps, le guide raconte l’histoire du Luxembourg en s’appuyant sur des lieux symboliques tels que l’Hôtel de ville place Guillaume II ou le Palais Grand-Ducal et montre sur une tablette électronique des photos de ces lieux au 19e siècle. C’est éclairant et surtout très ludique.

Grâce à la réalité augmentée, le guide montre sur sa tablette électronique ce bâtiment du centre historique de Luxembourg tel qu'il était au 19ème siècle.
Grâce à la réalité augmentée, le guide montre sur sa tablette électronique ce bâtiment du centre historique de Luxembourg tel qu'il était au 19ème siècle.
Camille Kauffmann

Après une courte visite au moulin de Pfaffenthal, ancienne fabrique de moutarde, vient le clou du spectacle. Les visiteurs montent dans une camionnette et se munissent de lunettes de réalité virtuelle. C’est parti pour un tour du Pfaffenthal en 1867 en une vingtaine de minutes. Les prouesses techniques sont impressionnantes. Voilà le visiteur embarqué par un cocher sur une charrette tirée par un cheval. La camionnette roulant au même rythme que les images de la charrette, la confusion est déroutante. C’est une expérience multisensorielle. On ressent les pavés sous les roues, on entend les oiseaux, l’écoulement de l’Alzette, le train à vapeur au loin, on aperçoit même quelques passants.

Le scénario, disponible en anglais, en allemand, en français ou en luxembourgeois, est efficace. Le cocher raconte des histoires et un narrateur intervient quelques fois pour ramener le visiteur à la réalité et montrer les alentours en leur état actuel. La visite étant géolocalisée en direct, le visiteur est physiquement là où il se situe dans le «film d’animation» qu’il visualise grâce aux lunettes VR. Le graphisme est surprenant de réalisme, on s’y croirait presque!

Luxembourg, ville du futur?

Ce n’est pas la première fois que Luxembourg a recours aux nouvelles technologies. Cette expérience s’inscrit dans la politique «smart city» de la capitale qui vise à rendre la ville connectée et à faciliter la vie de ses citoyens. L’application «Vdl-AR» (disponible sur smartphone) permet d’accéder à des images d’archive du Royal-Hamilius, de la place d’Armes, du Cercle municipal, de la place Guillaume II, du Palais Grand-Ducal, de la Chambre des députés et du Marché-aux-poissons. C’est cette même application qu’utilise le guide touristique. Elle donne aussi des informations en temps réel sur les transports en commun de la ville et une carte interactive du trajet.

Luxembourg fait montre d’une capacité à innover et tend à se servir des nouvelles technologies dans tous les domaines (infrastructures, environnement, logement, sécurité ...). L’idée serait de créer la «ville du futur». Ce projet pilote «Time Travel» est destiné à se banaliser et à devenir le moyen privilégié de visiter la ville. Le mythique «city bus tour» peut se faire du souci...

Chaque dimanche à 13.30 heures et à 14.30 heures (cinq personnes maximum par groupe). Tickets disponibles auprès du Luxemburg City Tourist Office au prix de 15 (adultes) et 10 euros (adolescent, âge minimum: 8 ans). Plus d’infos sur touristinfo@lcto.lu ou au tél. 22 28 09.


Lesen Sie mehr zu diesem Thema