Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Réactions après le départ d'Enrico Lunghi: Entre consternation et appel à la résistance
Enrico Lunghi dirige le Mudam depuis janvier 2009.

Réactions après le départ d'Enrico Lunghi: Entre consternation et appel à la résistance

Photo: Christian Aschmann
Enrico Lunghi dirige le Mudam depuis janvier 2009.
Kultur 5 Min. 08.11.2016

Réactions après le départ d'Enrico Lunghi: Entre consternation et appel à la résistance

Marie-Laure ROLLAND
La démission du directeur général du Mudam fait des vagues sur la scène culturelle nationale et internationale. La décision d'Enrico Lunghi est comprise. Le manque de soutien de sa hiérarchie soulève des interrogations.

Par Marie-Laure Rolland

La première réaction est venue de l'étranger après l'annonce de la démission du directeur général du Mudam. Le Comité international des musées d'art moderne (Cimam) n'a pas tardé à monter sur les barricades.

Cimam: des conditions «antidémocratiques»

C'est en premier lieu le Luxembourg qui est pointé du doigt: «Nous artistes, curateur-ices, collectionneur-ses, galeristes, ami-es des arts, témoignons toute notre sympathie à Enrico Lunghi ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema