Wählen Sie Ihre Nachrichten​

«Pionéierfraen am Journalismus" : Comment les femmes ont pris la parole
Kultur 5 Min. 06.04.2017 Aus unserem online-Archiv
Exklusiv für Abonnenten

«Pionéierfraen am Journalismus" : Comment les femmes ont pris la parole

Tilly Jung (*1941) est la première femme journaliste à entrer à la radio luxembourgeoise en 1968.

«Pionéierfraen am Journalismus" : Comment les femmes ont pris la parole

Tilly Jung (*1941) est la première femme journaliste à entrer à la radio luxembourgeoise en 1968.
Photo: archives privées
Kultur 5 Min. 06.04.2017 Aus unserem online-Archiv
Exklusiv für Abonnenten

«Pionéierfraen am Journalismus" : Comment les femmes ont pris la parole

Marie-Laure ROLLAND
Marie-Laure ROLLAND
Une exposition à la Cité Bibliothèque de la ville de Luxembourg propose de découvrir le parcours de femmes qui ont joué un rôle pionnier au XXe siècle pour pénétrer le monde très masculin des journalistes. Un tour d'horizon consensuel et néanmoins stimulant.

Par Marie-Laure Rolland

Le saviez-vous? Avant d'être journaliste puis de faire la carrière politique qu'on lui connaît, Viviane Reding s'imaginait poète. C'est ce qu'elle a confié lors de la soirée de vernissage de l'exposition «Pionéierfraen am Journalismus am 20. Joerhonnert zu Lëtzebuerg».

Il y avait l'affluence des grands jours pour cette manifestation qui voulait témoigner du rôle des femmes dans les médias ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Rencontre avec Lambert Schlechter : "J'ai atteint une forme de sagesse"
Il y a un avant et un après 18 avril 2015 pour Lambert Schlechter. Ce jour-là, sa maison-bibliothèque de Eschweiler est partie en fumée, avec les milliers de livres et de 
carnets de notes qu'elle contenait. Ce drame 
a paradoxalement donné un nouvel élan à l'écrivain qui fête ses 75 ans.
30.11.2016 Luxembourg, Wellenstein, Buchautor, Schriftsteller, Lambert Schlechter, Bücher, livres photo Anouk Antony
Vie de bureau (7): «Allo, je suis au boulot»
Le téléphone portable a facilité les appels personnels au bureau. Si les entreprises ne songent plus à les interdire, ces appels nécessitent une intimité qu'il est souvent difficile à trouver sur son lieu de travail.
Passer un appel depuis son GSM sur son lieu de travail est devenu très fréquent. Mais cela pose parfois de grosses difficulté de confidentialité.