Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Mudam: Sam Tanson, «inquiète», s'informe
Kultur 18.01.2019

Mudam: Sam Tanson, «inquiète», s'informe

La ministre de la Culture Sam Tanson veut suivre de près la situation du Mudam.

Mudam: Sam Tanson, «inquiète», s'informe

La ministre de la Culture Sam Tanson veut suivre de près la situation du Mudam.
Photo: Anouk Antony
Kultur 18.01.2019

Mudam: Sam Tanson, «inquiète», s'informe

Thierry HICK
Thierry HICK
La lettre anonyme envoyée mercredi à la direction du Mudam et dénonçant les conditions de travail devient un sujet d'actualité politique.

La ministre de la Culture Sam Tanson se dit «inquiète». La lettre anonyme adressée à la  direction du Musée d'Art Moderne  dénonçant les conditions de travail  au musée continue de faire des vagues.

C'est désormais au monde politique de s'inquiéter de la situation. La ministre de la Culture  a rencontré les membres de la Commission de la Culture de la Chambre des Députés. Dans la foulée elle a ensuite eu un échange de vues avec la directrice du Mudam Suzanne Cotter – un rendez-vous prévu de longue date, mais qui, au vu de l'actualité, a pris une tournure nouvelle.


Musee d'Art Moderne, MUDAM, Musee Trois Glands, Musee Drai Eechelen, Foto Lex Kleren
Du rififi au Mudam
Une lettre anonyme dénonce les conditions de travail et les démissions en série au Musée d'art moderne.

Rétablir la confiance

«Notre mission n'est pas de nous immiscer dans la gestion quotidienne du musée. Je tiens cependant à m'informer de la situation.» La ministre veut également que «la confiance soit rétablie» entre les employés et la direction.

La directrice du Mudam Suzanne Cotter, troublée par la situation,  a confirmé sa volonté de poursuivre le dialogue avec le personnel de son musée. Pour ce faire, elle devrait avoir recours, selon les dires de Sam Tanson, à une structure extérieure pour mettre en œuvre cette tâche.

Sam Tanson entend bien suivre de près la situation, un prochain rendez-vous avec Suzanne Cotter devrait permettre de suivre l'évolution du dossier.