Wählen Sie Ihre Nachrichten​

"Mammal" en compétition au "Sundance"
Kultur 21.01.2016 Aus unserem online-Archiv
Coproduction luxembourgeoise

"Mammal" en compétition au "Sundance"

Barry Keoghan incarne le jeune sans abri Joe.
Coproduction luxembourgeoise

"Mammal" en compétition au "Sundance"

Barry Keoghan incarne le jeune sans abri Joe.
Photo: Fastnet Films
Kultur 21.01.2016 Aus unserem online-Archiv
Coproduction luxembourgeoise

"Mammal" en compétition au "Sundance"

Vesna ANDONOVIC
Vesna ANDONOVIC
Une première au «Sundance Festival», qui débute jeudi dans l'Utah: «Mammal» de la réalisatrice irlandaise Rebecca Daly coproduit par deux sociétés luxembourgeoises y sera projeté en compétition officielle.

(vac/AFP) - Une première au «Sundance Festival», qui débute jeudi 21 janvier dans l'Utah: dimanche prochain, 24 janvier à midi et quart, la coproduction luxembourgeoise  «Mammal» de la réalisatrice irlandaise Rebecca Daly sera projetée dans la «Library Center Theatre».

Daly s'était fait remarquer en 2011 au Festival de Cannes avec son «The Other Side of Sleep». Son nouveau film a été coproduit par Jesus Gonzalez et Gilles Chanial pour les sociétés luxembourgeoises «Calach Films» et «Les films fauves». Il est présenté en compétition dans la section «World Cinema Dramatic Competition».

Rachel Griffiths y incarne une mère qui, après le décès de son propre fils qu'elle a abandonné petit, accueille un jeune sans abri.

Stars et 130 films à l'affiche

 Rachel Griffiths (d.) joue Margaret, une mère qui a perdu son fils et qui accueille le jeune Matt.
Rachel Griffiths (d.) joue Margaret, une mère qui a perdu son fils et qui accueille le jeune Matt.
Photo: Fastnet Films

La nouvelle édition du festival Sundance, créé par Robert Redford, s'ouvre aujourd'hui avec une nuée de stars attendues et des films notamment sur le couple Obama ou la tuerie de Newtown.

Photo: Fastnet Films

La petite station de ski nichée dans les montagnes de l'Utah accueillera e. a. Ellen Page, Rachel Weisz, Viggo Mortensen, Kate Beckinsale, Michelle Williams et Daniel Radcliffe. Ils sont à l'affiche de certains des 120 films sélectionnés jusqu'au 31 janvier. Beaucoup touchent des thèmes d'une actualité brûlante, tel un documentaire sur le journaliste américain James Foley, décapité par le groupe jihadiste Etat islamique.

Ces dernières années, de nombreux films révélés au «Sundance festival» ont connu une carrière stratosphérique, et de nombreux réalisateurs y ont connu leurs premiers succès, comme Tarantino ou encore Soderbergh.



Lesen Sie mehr zu diesem Thema

«The Square» du Suédois Ruben Östlund a remporté dimanche soir la Palme d'or du 70e festival de Cannes. L'Allemande Diane Kruger le prix d'interprétation féminine, l'Américain Joaquin Phoenix le prix d'interprétation masculine.
Ruben Ostlund a reçu son prix des mains du président du jury Pedro Almodovar et de Juliette Binoche.
Aucun film «made in Luxembourg» n'a été retenu cette année dans la sélection. 2017, un mauvais cru? Le directeur du Film Fund, Guy Daleiden, ne l'entend pas ainsi.
Cette année, c'est Claudia Cardinale qui est à l'affiche du grand rendez-vous du cinéma.
Des cinéastes connus comme l'Autrichien Michael Haneke, le Français Jacques Doillon ou l'Américaine Sofia Coppola seront en compétition aux côtés de nouveaux venus lors du 70e Festival de Cannes.
The official poster of the 2017 International Cannes Film Festival is pictured during a press conference to announce the movies in official competition for the festival, on April 13, 2017 in Paris.
Sofia Coppola's Civil War thriller "The Beguiled" starring Nicole Kidman and "Happy End" by Austria's Michael Haneke starring French icon Isabelle Huppert are among the 18 films picked to compete in Cannes, organisers said on April 13. / AFP PHOTO / Lionel BONAVENTURE
"Face au succès des films américains comme "Star Wars", il est difficile pour le cinéma européen de faire de la résistance et de convaincre les distributeurs", estime Marie-Laure Rolland dans son éditorial.
Le jury du Festival CinEast (Festival du film d’Europe centrale et orientale au Luxembourg) a couronné "Body" de la réalisatrice polonaise Małgorzata Szumowska. Un film que l'on peut revoir ce dimanche soir.