Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Le plaisir de jongler avec les mots
Kultur 1 3 Min. 20.03.2019

Le plaisir de jongler avec les mots

Un travail de groupe autour d'une note, d'une sonorité: les jeunes slameurs, élèves de la classe S3 francophone de l'Ecole internationale de Differdange, ne manquent pas d'imagination.

Le plaisir de jongler avec les mots

Un travail de groupe autour d'une note, d'une sonorité: les jeunes slameurs, élèves de la classe S3 francophone de l'Ecole internationale de Differdange, ne manquent pas d'imagination.
Photo: Pierre Matgé
Kultur 1 3 Min. 20.03.2019

Le plaisir de jongler avec les mots

Thierry HICK
Thierry HICK
A Differdange la Journée internationale de la Francophonie se slame à voix haute.

 «Tu peux tricher, je valide» lui lance son professeur d'un jour, le slameur Ozarm. La jeune élève n'en croit pas ses oreilles et se replonge dans son «Petit Robert». Elle doit, avec un groupe de copines, chercher des mots se terminant en «fa». Sa «vraie» professeur de français Valérie Beck est confiante: «La liberté du verbe, du langage, est sans limite. On apprend à apprécier une langue en jouant avec ses sonorités.»

Ozarm et son complice Ayun forment un duo de slam rodé à toutes les épreuves ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Fin des vols d'agrément chez Cargolux
Ce vendredi marque la fin d'une époque au sein de la compagnie aérienne puisque l'avantage accordé aux quelque 1.500 salariés de voyager à bord des Boeing s'achève, en conformité avec l'application des règles internationales.
La majorité des vols de fret transporte des matières dangereuses. Plus question pour les salariés de voyager à bord.
The Blaze n’a pas déçu ses fans
Le duo français propose un show brillant au Rockhal Club : mise en scène impeccable, gros son… S’il continue comme ça, The Blaze ne tardera pas à avoir les honneurs de la grande salle.
L'itinéraire de Jonathan et Guillaume Alric dans la musique est pour le moins atypique.
Djuna Bernard, l'«éclaireuse» devenue députée
Elle se dit «ambitieuse et travailleuse» et devient députée à 26 ans. Djuna Bernard est la plus jeune à la Chambre mais cela ne lui fait pas peur car en bonne «éclaireuse», elle se sent forte des valeurs du scoutisme.
WO fr, ITV Djuna Bernard , neue Abgeordnete Dei Greng  , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort