Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Le bel objet du scandale
Kultur 1 4 Min. 19.05.2017 Aus unserem online-Archiv
Exklusiv für Abonnenten
Festival de Cannes

Le bel objet du scandale

L'équipe du film «Okja» du réalisateur Bong Joon Ho avec Tilda 
Swinton (Lucy Mirando) et Ann Seo Hyun (Mija).
Festival de Cannes

Le bel objet du scandale

L'équipe du film «Okja» du réalisateur Bong Joon Ho avec Tilda 
Swinton (Lucy Mirando) et Ann Seo Hyun (Mija).
Photo: AFP
Kultur 1 4 Min. 19.05.2017 Aus unserem online-Archiv
Exklusiv für Abonnenten
Festival de Cannes

Le bel objet du scandale

Marie-Laure ROLLAND
Marie-Laure ROLLAND
«Okja», le film du réalisateur coréen Bong Joon Ho produit par Netflix, est une réussite. Le président du Conseil d'administration du réseau Europa Cinéma, Nico Simon, prend position sur sa sélection en compétition.
Direkt weiterlesen?

Für nur 2,50€ pro Woche können Sie diesen Artikel „Le bel objet du scandale“ lesen und erhalten Zugang zu allen Artikeln.

  • Immer und überall bestens informiert
  • Rund um die Uhr Zugriff auf unsere Premium-Artikel
  • Gratis Newsapp für Ihr Smartphone und Tablet
Zu den Abonnements

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Filmfestival in Cannes 2017
Hollywood-Stars auf dem roten Teppich: Zum 70. Filmfestival in Cannes konkurrieren 19 Filme um die begehrte Goldene Palme. Bis zur Preisvergabe am 28. Mai ist Cannes der Mittelpunkt der Filmwelt.
Director Pedro Almodovar, cast members Emma Suarez (L) and Adriana Ugarte (R) pose during a photocall for the film "Julieta" in competition at the 69th Cannes Film Festival in Cannes, France, May 17, 2016.      REUTERS/Yves Herman  TPX IMAGES OF THE DAY
«Rien que de vivre à Paris, ça vous met dans le lot de ceux qui sont touchés», sait bien Françoise Mathay à Paris depuis plus de dix ans. Même si aucun d'entre eux n'a été victime des attentats du 13 novembre 2015, beaucoup de Luxembourgeois vivant à Paris connaissaient de près ou de loin une victime des attentats.
Durant deux heures, sa vie n'a tenu qu'à un fil. Le 13 novembre 2015, Fred Dewilde s'est retrouvé dans la fosse du Bataclan. Un an après, cet homme nous raconte sa «bataille» pour coucher sur papier un témoignage unique. Interview.
Avant même sa sortie demain soir sur grand écran, le film de Vincent Garenq, «L'enquête», retient depuis plusieurs jours l'attention des médias, en particulier en France.