Wählen Sie Ihre Nachrichten​

La sculpture luxembourgeoise en deuil: Décès de l'artiste Charles Kohl
Le sculpteur Charles Kohl (1929-2016) lors d'une exposition de ses oeuvres en 2010.

La sculpture luxembourgeoise en deuil: Décès de l'artiste Charles Kohl

Photo:Anouk Antony
Le sculpteur Charles Kohl (1929-2016) lors d'une exposition de ses oeuvres en 2010.
Kultur 12 04.01.2016

La sculpture luxembourgeoise en deuil: Décès de l'artiste Charles Kohl

L'artiste, diplômé de l’École nationale des Beaux-arts de Paris, a été deux fois lauréat du Prix Grand Duc Adolphe.

(NB) - Charles Kohl, grande figure de la sculpture luxembourgeoise, dessinateur virtuose et peintre à la sensibilité remarquable, vient de nous quitter à l'âge de 86 ans  dimanche 3 janvier 2016.

Il a vu le jour le 16 avril 1929 à Rodange dans une famille de sept enfants dont le père, Maître-Tailleur, s’adonnait volontiers à ses heures perdues au dessin. Après les sombres années de guerre marquées par la mort de son frère aîné, Charles Kohl intègre l'École d'Artisans de l'État à Luxembourg avant de poursuivre ses études supérieures à l’École des Arts Décoratifs et à l’École nationale des Beaux-arts à Paris de 1948 à 1952.

L'artiste se verra décerner le Prix Grand-Duc Adolphe en 1956 et 1962.

Humaniste ou existentialiste? Charles Kohl était avant tout un transmetteur d’émotions qui parvenait à faire jaillir de corps souvent fragmentaires, de silhouettes voilées ou de têtes sans visage une puissance sensible déroutante, un lyrisme contenu, un sentiment pathétique subtil.

Il a notamment exposé à la Villa Vauban à Luxembourg, au Salon International de Sculpture au Grand Palais à  Paris, à la Biennale de Budapest, à la Biennale d'Anvers.