Wählen Sie Ihre Nachrichten​

«J'ai finalement dompté la bête»
Marsupilami dans les bras d'Hektor. «Il est important de créer pour chaque album de nouveaux personnages», explique Batem, le dessinateur de la célèbre série.

«J'ai finalement dompté la bête»

Marsupilami dans les bras d'Hektor. «Il est important de créer pour chaque album de nouveaux personnages», explique Batem, le dessinateur de la célèbre série.
Kultur 6 Min. 13.07.2018

«J'ai finalement dompté la bête»

Thierry HICK
Thierry HICK
Le dessinateur belge Batem et son Marsupilami sont attendus au Festival international de la bande dessinée de Contern.

Le Festival international de la bande dessinée de Contern accueille à nouveau son lot d'auteurs, qui vont présenter leurs nouvelles aventures. Parmi eux, le dessinateur belge Batem, le «père» du fameux Marsupilami.


En tant que président vous avez aussi créé, comme le veut la tradition à Contern, l'affiche du festival. Qu'est-ce qui vous intéresse dans cet exercice?

D'abord, c'est à chaque fois un énorme plaisir d'être invité à un festival ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.