Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Festival de Cannes: Le bel objet du scandale
L'équipe du film «Okja» du réalisateur Bong Joon Ho avec Tilda 
Swinton (Lucy Mirando) et Ann Seo Hyun (Mija).

Festival de Cannes: Le bel objet du scandale

Photo: AFP
L'équipe du film «Okja» du réalisateur Bong Joon Ho avec Tilda 
Swinton (Lucy Mirando) et Ann Seo Hyun (Mija).
Kultur 1 4 Min. 19.05.2017

Festival de Cannes: Le bel objet du scandale

Marie-Laure ROLLAND
«Okja», le film du réalisateur coréen Bong Joon Ho produit par Netflix, est une réussite. Le président du Conseil d'administration du réseau Europa Cinéma, Nico Simon, prend position sur sa sélection en compétition.

Par Marie-Laure Rolland

Des huées pour commencer et des applaudissements à la fin de la projection à la presse. «Okja», le premier film de Netflix sélectionné en compétition au Festival de Cannes, était très attendu par la critique après la controverse qui a entouré son arrivée sur la Croisette. C'est une réussite, une histoire à la fois touchante et dans l'air du temps, servie par une très belle réalisation technique et un excellent casting.

Netflix a mis le paquet sur cette production mais le fait sans ostentation, avec aux manettes un pro, le réalisateur sud-coréen Bong Joon Ho («Snowpiercer», «The Host») ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema