Wählen Sie Ihre Nachrichten​

En concert mardi soir au Liquid: Marc Mangen, une liberté revendiquée
Kultur 1 4 Min. 12.10.2015
Exklusiv für Abonnenten

En concert mardi soir au Liquid: Marc Mangen, une liberté revendiquée

Le piano, le compagnon de tous les jours.

En concert mardi soir au Liquid: Marc Mangen, une liberté revendiquée

Le piano, le compagnon de tous les jours.
Photo: Kathrin Rehmat
Kultur 1 4 Min. 12.10.2015
Exklusiv für Abonnenten

En concert mardi soir au Liquid: Marc Mangen, une liberté revendiquée

Le pianiste de jazz Marc Mangen n'aime pas les choses convenues et figées. La preuve en sera donnée mardi soir au café Liquid lors d'un concert «improvisé» au sens très large du terme.

par Thierry Hick

Pour le concert de ce soir il sera accompagné du bassiste Boris Schmidt et du batteur Niles Angel ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Editorial: Vacance de zèle
Vivons-nous dans le pays des bisounours? Loin de vouloir paraphraser l'égérie des extrémistes français, Marine Le Pen, la question mérite d'être posée au regard de la faiblesse apparente de la présence policière et militaire quelques jours seulement après les attentats meurtriers de Bruxelles.
Sonic Visions 2015 : Visions musicales sous un vendredi noir
Cette édition du Sonic Visions, qui était partie pour conquérir le public avec un line-up des plus alléchants, aura été marquée, pour ne pas dire tachée, par le symbolisme facile et malsain de ceux qui n’ont de cesse de perpétuer la violence et la haine.
Gros plan sur le Rocklab: Bien plus qu'un simple coup de pouce
Au-delà des nombreux concerts qu'elle organise, la Rockhal a dans ses gènes des missions nettement plus pédagogiques. Tour d'horizon avec Sam Reinard, le responsable
du Centre de ressources de l'établissement public qui vient de changer de nom pour devenir Rocklab.
Anniversaire Rockhall, accueil administration, Luxembourg, le 24 August 2015. Photo: Chris Karaba
Vox populi, vox dei
Les résultats du référendum sont tombés et avec une majorité écrasante que nul n’aurait pu soupçonner notre peuple a, répondu «non» aux trois questions initiées par la coalition de gauche au pouvoir.
Referendum, Bettel, Nationalkongress du DP, a Luxembourg, le 10 Mai 2015. Photo: Chris Karaba