Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Déflagration théâtrale
Kultur 4 Min. 27.02.2018
Exklusiv für Abonnenten

Déflagration théâtrale

Dans sa dernière réplique à Cate, Ian souffle un petit merci. S'est-il repenti? La pluie lui ruisselle sur la tête comme une eau purificatrice.

Déflagration théâtrale

Dans sa dernière réplique à Cate, Ian souffle un petit merci. S'est-il repenti? La pluie lui ruisselle sur la tête comme une eau purificatrice.
Kultur 4 Min. 27.02.2018
Exklusiv für Abonnenten

Déflagration théâtrale

Marc THILL
Marc THILL
Myriam Muller met en scène «Anéantis» de Sarah Kane avec précision et sensibilité .

C'est l’histoire d’un amour impossible. Ian et Cate, tous deux malades, corps et âme, voient leur crise de couple confrontée à une guerre civile au dehors. La pièce se passe entièrement dans une chambre d'hôtel. C’est un lieu intime, privé qui est dévoilé au public, créant ainsi une sensation de malaise. Dans la mise en scène de Myriam Muller, un miroir surplombe le lit et permet aux spectateurs de rentrer encore davantage dans l'intimité de ce couple.

Dans cette chambre, Ian et Cate marchent à pas feutrés, la moquette a l'air douillet, et les violences subies par Cate resteront confinées à l’intérieur ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Myriam Muller: «Je suis tout sauf une provocatrice»
Myriam Muller explique pourquoi elle s'est lancée dans la mise en scène de la pièce «Anéantis» de la dramaturge britannique Sarah Kane. Au moment de la création d'«Anéantis» en 1995 la presse britannique se déchaîne: cette pièce est sale, violente, dangereuse.
Myriam Muller: "Il ne faut pas non plus trop brouiller les pistes. C’est une pièce beaucoup moins tragique que la tragédie de cette jeune femme."