Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Critique ciné de la semaine: "Dheepan": Réfugiés en terre hostile
Kultur 1 3 Min. 29.08.2015
Exklusiv für Abonnenten

Critique ciné de la semaine: "Dheepan": Réfugiés en terre hostile

Kultur 1 3 Min. 29.08.2015
Exklusiv für Abonnenten

Critique ciné de la semaine: "Dheepan": Réfugiés en terre hostile

La Palme d'Or au festival de Cannes 2015 arrive sur nos écrans, avec pour toile de fond une actualité qui colle particulièrement à son 
sujet. "Dheepan" nous entraîne dans le quotidien d'une famille de réfugiés qui tente de s'intégrer.

Par Marie-Laure Rolland

C'est la Palme d'Or du Festival de Cannes 2015 qui arrive sur nos écrans cette semaine, avec pour toile de fond une actualité qui colle particulièrement à son 
sujet ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Le coeur et la raison
A moins d'un mois du référendum, les jeux sont-ils faits? C'est ce que peuvent laisser penser les récents sondages.
La «Melody» du bonheur
Il faut aller voir «Melody», le dernier film de Bertrand Bellefroid, actuellement à l'affiche chez nous sur grand écran. Non seulement parce qu'il s'agit d'une coproduction luxembourgeoise mais surtout pour le sujet, à savoir la gestation pour autrui.
Critique ciné de la semaine: Terreur ordinaire
Pas un jour ne passe sans que les terroristes islamiques ne fassent parler d'eux, que ce soit aux Etats-Unis, en Europe, en Afrique, au Moyen- ou en Extrême-Orient. Attentats suicides, exécution d'otages, enlèvement de jeunes filles et dernièrement assassinat d'enfants au Pakistan: l'horreur semble sans limite. Un phénomène qui depuis 2001 et la chute des tours du Wall Trade Center a massivement investi le grand écran et même le petit avec des séries télévisées comme «24».
Face aux djihadistes, c'est la résignation.
Lust auf noch mehr Wort?
Lust auf noch mehr Wort?
7 Tage gratis testen
E-Mail-Adresse eingeben und alle Inhalte auf wort.lu lesen.
Fast fertig...
Um die Anmeldung abzuschließen, klicken Sie bitte auf den Link in der E-Mail, die wir Ihnen gerade gesendet haben.