Wählen Sie Ihre Nachrichten​

«Coup de frein à l’optimisme»
Kultur 3 Min. 02.04.2020

«Coup de frein à l’optimisme»

La Ville de Dudelange travaille actuellement sur un plan B, qui consisterait à reporter tous les concerts de cette année à 2021.

«Coup de frein à l’optimisme»

La Ville de Dudelange travaille actuellement sur un plan B, qui consisterait à reporter tous les concerts de cette année à 2021.
Photo: Laurent Ludwig
Kultur 3 Min. 02.04.2020

«Coup de frein à l’optimisme»

Thierry HICK
Thierry HICK
La Fête de la musique 2020 est menacée sans être – pour l’instant – officiellement annulée.

Le groupe Crash Test Dummies était l’une des têtes d’affiche annoncées à la Fête de la Musique de Dudelange. Les Canadiens viennent d’annoncer le report de leur tournée en 2021.

Une décision bien sûr motivée par la crise sanitaire et qui illustre la totale incertitude qui règne actuellement aussi dans le monde culturel et donc également au Grand-Duché. Ainsi, la Fête de la Musique 2020 au Luxembourg semble elle aussi très largement menacée.

Le site internet de l’événement www.fetedelamusique.lu n’est visiblement pas encore actualisé et annonce encore: «Plus de 400 concerts gratuits durant cinq jours, à travers tout le pays, pour tous les publics.» Marc Scheer, le président de l’asbl «Fête de la Musique», précise: «Notre bureau exécutif s’est réuni en début de semaine pour examiner la situation. Nous nous en tenons strictement aux recommandations officielles, c’est une évidence.» 

Le feedback des partenaires

L’état de crise est prolongé jusqu’au 18 juin et inclut donc en bonne partie la période du 17 au 21 juin durant laquelle l’édition 2020 est prévue. «Nous attendons le feedback de certains de nos partenaires, entre autres les villes de Luxembourg et de Dudelange, pour prendre une décision finale. Ce sera le cas dans les tout prochains jours».

Marc Scheer, président de l’asbl «Fête de la Musique»: une décision définitive «sera prise dans les prochains jours».
Marc Scheer, président de l’asbl «Fête de la Musique»: une décision définitive «sera prise dans les prochains jours».
Photo: Anouk Antony

Même dans le cas éventuel d’une levée (même partielle) dudit état de crise, le président est bien conscient «qu’une reprise des grands concerts réunissant des milliers de personnes ne sera sans doute pas la première des priorités du pays. Je n’y crois pas, il faut être réaliste.» Pour Marc Scheer se pose aussi une autre question d’ordre plus psychologique: «Le public sera-t-il prêt, le cas échéant, à revenir aux concerts?»

En attendant la décision finale 

Christiane Sietzen est coordinatrice culturelle de la Ville de Luxembourg et suit la situation de très près. «Suite à l’état de crise, tous les événements sont annulés pour l’instant.» Si la situation devait évoluer, c’est-à-dire l’état de crise stoppé, la donne pourrait-elle changer? «On est là dans le domaine de la pure spéculation», répond Christiane Sietzen en précisant que la Fête de la Musique n’est actuellement pas encore officiellement annulée, mais fortement menacée.

Une autre décision est, par contre, d’ores et déjà irrévocable. «Dans le passé, la Fête de la Musique était organisée par notre Luxembourg City Tourist Office. Cette année, pour revenir aux origines de cette fête, nous avions lancé un appel aux musiciens et aux associations pour qu’ils s’engagent à y participer. Cet appel est désormais stoppé», note Christiane Sietzen.  Pour le «Blues and Jazz Rallye» et toutes les manifestations du «Summer in the City», «aucune décision n’est jusqu’à aujourd’hui prise». Les discussions et les échanges réguliers avec le conseil échevinal permettront d’apporter plus de lumière prochainement.

400 concerts gratuits durant cinq jours, à travers tout le pays, pour tous les publics sont - ou étaient? -prévus.
400 concerts gratuits durant cinq jours, à travers tout le pays, pour tous les publics sont - ou étaient? -prévus.
Photo: Anouk Antoy

Une question de santé publique et un plan B

John Rech est lui aussi en contact étroit avec ses autorités communales. Le directeur du centre culturel opderschmelz et responsable du service culturel de Dudelange rappelle que dans sa ville toutes les manifestations sportives et culturelles sont interdites du moins jusqu’au 1er juin. «La Fête de la Musique n’est pour l’heure pas encore officiellement mise à l’arrêt. Elle est fortement compromise. C’est aussi une question de santé publique. Le conseil échevinal prendra sa décision très prochainement. Je dois avouer que mon optimisme est freiné actuellement», glisse John Rech, qui regrette déjà que le festival «Like a Jazz Machine» tombe cette année à l’eau... jusqu’en 2021. 

Une date à laquelle la Fête de la Musique, du moins dans sa déclinaison dudelangeoise, pourrait en quelque sorte reprendre la programmation de cette année. «Normalement, on aurait dû bientôt entamer l’organisation logistique. Maintenant par contre, nous travaillons sur notre plan B, qui consiste à booker les artistes prévus cette année pour 2021.»

Les Crash Test Dummies et leur légendaire «Mmm Mmm Mmm Mmm» ont, eux, déjà promis de venir à Dudelange en 2021. 


Folgen Sie uns auf Facebook und Twitter und abonnieren Sie unseren Newsletter.

Lust auf noch mehr Wort?
Lust auf noch mehr Wort?
7 Tage gratis testen
E-Mail-Adresse eingeben und alle Inhalte auf wort.lu lesen.
Fast fertig...
Um die Anmeldung abzuschließen, klicken Sie bitte auf den Link in der E-Mail, die wir Ihnen gerade gesendet haben.