Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Après les assises culturelles : Jo Kox chargé de mettre sur pied un groupe de travail
Kultur 3 Min. 02.07.2016

Après les assises culturelles : Jo Kox chargé de mettre sur pied un groupe de travail

Après les assises culturelles : Jo Kox chargé de mettre sur pied un groupe de travail

Kultur 3 Min. 02.07.2016

Après les assises culturelles : Jo Kox chargé de mettre sur pied un groupe de travail

Marie-Laure ROLLAND
Marie-Laure ROLLAND
"C'est le début d'un processus", a lancé le Premier ministre et ministre de la Culture Xavier Bettel à l'issue des premières assises culturelles qui se sont déroulées vendredi et samedi au Grand Théâtre de Luxembourg. Le président du Focuna, Jo Kox, doit coordonner les propositions en vue d'un futur "Entwicklungsplan". Un défi qui ne sera pas mince, à entendre les débats.

Par Marie-Laure Rolland

"Certains pensent que l'on ne discutera plus de la culture au gouvernement à partir de ce soir. Eh bien ils se trompent. Le processus ne fait que commencer". En assistant à la clôture des deux demi-journées de débat organisées dans le cadre des premières assises culturelles du Luxembourg, samedi 2 juillet 2016, le premier ministre et ministre de la Culture, Xavier Bettel, s'est voulu déterminé. "La scène culturelle doit jouer un rôle pour mettre en place le plan de développement culturel et je remercie ceux qui ont accepté de jouer un rôle constructif pendant ces assises".

Première mesure concrète: la nomination du président du Fonds culturel national, Jo Kox, en tant que coordinateur d'un petit groupe de travail chargé de réfléchir au futur "Kulturentwicklungsplan". Celui-ci a carte blanche pour constituer son équipe. Il faut noter qu'il n'est mandaté que pour 16 heures par semaine.

En outre, Xavier Bettel a annoncé publiquement que le budget de la Culture serait revu à la hausse en 2017. Il n'a pas précisé à quelle hauteur. Le secteur culturel s'est à de nombreuses reprises exprimé en faveur d'un retour au 1% du budget de l'Etat consacré à la culture.

Jo Kox, qui était rapporteur de la table ronde sur la promotion de la création artistique, avait quant à lui suscité la surprise un peu plus tôt en faisant non pas le compte-rendu des discussions mais en annonçant que le Focuna allait devenir le futur "Luxembourg Art Council". Interrogé ultérieurement à ce sujet, le Secrétaire d'Etat à la Culture Guy Arendt nous a indiqué que la décision n'avait pas été formellement prise. Un projet de réforme du Focuna rédigé par Jo Kox est bien sur son bureau et "est à l'étude".

De fortes attentes

Le Premier ministre et ministre de la Culture Xavier Bettel a assisté à la présentation des rapports des différentes tables rondes.
Le Premier ministre et ministre de la Culture Xavier Bettel a assisté à la présentation des rapports des différentes tables rondes.
Photo: Luc Deflorenne

Plus de 500 personnes se sont inscrites à cette rencontre inédite sur la scène culturelle. "C'est déjà un succès en soi", commentait hier Guy Arendt, en marge des assises. Si le parterre du Grand Théâtre de la ville de Luxembourg était quasi plein vendredi après-midi, la salle était moitié moins remplie samedi matin lorsque les débats ont repris à 8h45.

A l 'issue des assises, vers 13h00, la plupart des participants ont continué à discuter entre eux autour d'un barbecue offert par le ministère de la Culture sur le parvis du Grand Théâtre. "Rien que pour cela, les assises valaient la peine d'être organisées. On a très rarement l'occasion de se rencontrer au-delà de nos disciplines respectives. Il faudrait le faire plus souvent pour stimuler les échanges d'idées", observait le musicien de jazz Pascal Schumacher.

"Il y a eu du bon et du moins bon pendant les débats. On a eu du mal à dépasser les cas individuels et à arriver à un panorama global sur les grands enjeux pour la culture au Luxembourg", notait pour sa part l'écrivaine Nathalie Ronvaux.

"C'est un très bon début et je pense que le choix de Jo Kox pour faire le suivi est excellent, même si 16 heures par semaine sont trop peu pour faire avancer rapidement les choses. Les gens sont impatients que cela bouge et j'espère que la pression ne va pas se relâcher", observait l'artiste Karolina Markiewicz.

Richtung22 dénonce un processus pseudo-participatif.
Richtung22 dénonce un processus pseudo-participatif.
Foto: Luc Deflorenne

Vendredi après-midi, le collectif Richtung22 était intervenu dans la salle pour dénoncer le processus "pseudo-participatif" de ces assises, critiquant notamment le fait qu'aucun jeune ne participait à la table ronde sur la problématique de l'enseignement, mais aussi -  banderole à l'appui - le "Bettel show" que constituait ces assises. Une intervention diversement appréciée par la salle.

Dans l'ensemble, les participants ont regretté que le temps consacré aux interventions de la salle ait été trop court après les tables rondes.

Quatre thèmes de discussion

Quatre thèmes de discussions étaient au programme:

- L'école, un lieu de transmission culturelle?

- Artiste: une profession comme une autre?

- Promouvoir la création artistique, quelle stratégie?

- La culture est-elle reconnue à sa juste valeur dans la société luxembourgeoise?

En amont, huit "groupes de réflexion" s'étaient réunis par secteur et avaient formulé des revendications dans leurs domaines respectifs.



Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Vie de bureau (7): «Allo, je suis au boulot»
Le téléphone portable a facilité les appels personnels au bureau. Si les entreprises ne songent plus à les interdire, ces appels nécessitent une intimité qu'il est souvent difficile à trouver sur son lieu de travail.
Passer un appel depuis son GSM sur son lieu de travail est devenu très fréquent. Mais cela pose parfois de grosses difficulté de confidentialité.
Démantèlement de la démocratie parlementaire et libérale...
Le ministère de l’Education nationale organise une formation pour un nouveau cours «Vie et société», distribue des brochures d’information sur ce nouveau cours ..., avant même que le Parlement n’ait voté en bonne et due forme la loi portant création de ce nouveau cours....
Le Ministre Claude Meisch lors de la presentation du document cadre pour l'elaboration du cours ' Vie et Societe au Ministere de la Famille, Luxembourg, 23 Mars 2015. Photo: Christophe Karaba
Assises culturelles : Planstellen der Kulturpolitik
Die Kulturszene blickt gespannt den anstehenden „Assises culturelles“ entgegen. Mehr als 530 Kulturinteressierte haben sich eingetragen und werden mit Politikern am 1. und 2. Juli über die Pfeiler der zukünftigen Kulturpolitik debattieren.
Devant la spirale des inégalités générationnelles
De nombreux pays européens mettent en évidence une dynamique sociale insoutenable au long terme: leurs jeunes générations d’adultes entrent dans un marché du travail dégradé, fait de micro-jobs aux salaires insuffisants, sans perspective...
Lust auf noch mehr Wort?
Lust auf noch mehr Wort?
7 Tage gratis testen
E-Mail-Adresse eingeben und alle Inhalte auf wort.lu lesen.
Fast fertig...
Um die Anmeldung abzuschließen, klicken Sie bitte auf den Link in der E-Mail, die wir Ihnen gerade gesendet haben.