Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Il était une fois le Filmfund
Kultur 31 07.12.2015 Aus unserem online-Archiv
25 ans de cinéma luxembourgeois

Il était une fois le Filmfund

Kultur 31 07.12.2015 Aus unserem online-Archiv
25 ans de cinéma luxembourgeois

Il était une fois le Filmfund

La famille du cinéma s'est réunie lundi soir pour célébrer les 25 ans du Film Fund, l'organisme de soutien à la production audiovisuelle. L'occasion de partager une part d'un gâteau qui attire de plus en plus de convoitises.

(mlr) - La famille du cinéma luxembourgeois s'est réunie lundi 7 décembre 2015 à Utopolis pour célébrer les 25 ans du Film Fund, l'organisme de soutien à la production audiovisuelle. Une célébration marquée par la présence du Grand Duc qui a assisté à la séance académique ainsi qu'au partage symbolique d'un gâteau d'anniversaire. C'est le premier ministre et ministre des Communications, Xavier Bettel, qui a lancé les festivités.



L'histoire du cinéma luxembourgeois aura été marquée, deux ans après la création du Film Fund, par le film de Pol Cruchten, "Hochzäitsnuecht" (1992), premier long métrage sélectionné au Festival de Cannes et lauréat du Prix Max Ophüls à Saarbrücken. Depuis, 25 films ont été présentés au Festival de Cannes et six d'entre eux ont été primés. Autre étape majeure: le premier Oscar raflé en 2014 avec le court-métrage d'animation "Mr Hublot" réalisé par Laurent Witz et Alexandre Espigarès.

En 2015, le budget de l'Etat affichait une enveloppe de 33 millions d'euros pour soutenir la production de films. Au cours des 25 dernières années, ce sont ainsi 409 millions d'euros qui ont été investis dans la production de plus de 600 oeuvres audiovisuelles.

Le gâteau du Film Fund attire de plus en plus de convoitises. Entre 750 personnes et 1000 personnes travaillent aujourd'hui directement ou indirectement pour le secteur, d'après les chiffres officiels du gouvernement. Des Assises du film luxembourgeois ont récemment été organisées pour revoir le fonctionnement du fonds. L'objectif est de miser davantage sur les projets initiés par des producteurs du pays.


Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Dans la course aux Oscars
Le film luxembourgeois «La Supplication» («Voices from Chernobyl») a été retenu pour représenter le Grand-Duché aux Oscars.
Voices from Chernobyl
Surproduction chinoise
Les messages d'alerte se succèdent face à la surproduction d'acier chinoise. L'OCDE invite mêmes les gouvernants à coordonner d'éventuelles mesures de restructurations. Le cours d'ArcelorMittal a atteint un plus bas historique, une mauvaise nouvelle pour l'Etat.
A labourer works at a workshop of a steel factory in Hefei, Anhui province in this March 1, 2012 file photo. To match CHINA-STEEL/EXPORTS   REUTERS/Stringer/Files
Rencontre avec Samuel Bollendorf
Comment vivre comme photographe quand tout le monde peut poster ses photos sur Instagram et se prendre pour le nouveau Cartier-Bresson? Le Français d'origine luxembourgeoise Samuel Bollendorf s'est posé la question il y a près de dix ans et c'est ainsi qu'il est devenu l'un des pionniers du webdocumentaire.
Samuel Bollendorff expose "Le grand Incendie" au Centre national de l'audiovisuel .
Assises du film luxembourgeois
Les professionnels du cinéma luxembourgeois vont devoir se serrer la ceinture. C'est ce qui ressort des «Assises du cinéma luxembourgeois», où le Premier ministre et ministre des Communications a lui-même lancé les débats.
CINEMA KULTUR PK WITZ ET ESPITAGES MR HUBLOT. Mercredi 05 mars 2014. � NICOLAS BOUVY/Tout droit reserve.
Le moratoire sur la band bank autrichienne a obligé Dexia à provisionner 44% de son exposition, soit 197 millions d'euros, qui font plonger son résultat net récurrent à -292 millions d'euros. Hors éléments exceptionnels, le groupe a dégagé un bénéfice net de 4 millions d'euros.
(FILES) This file photo taken on October 5, 2011 shows the logo of Dexia bank in Tournai. The European Commission said on December 28, 2012 that it had approved the latest restructuring plan for Dexia, the Franco-Belgian bank, bailed out at the height of the financial crisis and struggling ever since.
AFP PHOTO/ PHILIPPE HUGUEN
Le Luxembourg est devenu le cinquième Etat membre à décider de participer au plan Juncker, qui doit favoriser de nouveaux investissements. 80 millions d'euros viendront s'ajouter aux 25,1 milliards déjà contractés.
Après avoir enregistré des engagements pour 25,1 milliards d'euros en février et en mars, Jean-Claude Juncker voit le Luxembourg participer à son plan pour 80 millions d'euros.