Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Les Chrétiens d'Orient, victimes de la furie islamiste: Le grand exode
Durant l'été 2014,des déplacés de la communauté yézidie, en fuite devant l'avancée des tueurs de Daech.

Les Chrétiens d'Orient, victimes de la furie islamiste: Le grand exode

Foto: LW-Archiv/Reuters
Durant l'été 2014,des déplacés de la communauté yézidie, en fuite devant l'avancée des tueurs de Daech.
International 5 Min. 17.11.2017

Les Chrétiens d'Orient, victimes de la furie islamiste: Le grand exode

Gaston CARRE
Gaston CARRE
Le Moyen-Orient est transfiguré, après une furie islamiste qui a rompu maints équilibres. Une communauté historique s'y efface, persécutée par Daech, découragée par les rivalités: la communauté chrétienne.

Par Gaston Carré

Les chrétiens, toutes obédiences confondues, constituaient 20 % environ de la population du Moyen-Orient avant la Première Guerre mondiale; on estime qu'ils ne représentent plus aujourd'hui que 3 à 5 %. D'abord progressif, du fait d'une baisse du taux de natalité et d'une inclination croissante à l'émigration, ce déclin a connu une brusque accélération avec l'émergence de l'islamisme radical et, depuis 2014 surtout, la montée en puissance de l'«Etat islamique» (Daech).

En Irak, où la tentative d'instauration d'un «califat» a donné lieu à de véritables persécutions, la communauté chrétienne était évaluée à un million de personnes en 2003, avant l'intervention militaire des Etats-Unis; ce chiffre aurait baissé de plus de moitié ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.