Législatives françaises

Pieyre-Alexandre Anglade, grand vainqueur au Luxembourg

Le candidat d'En Marche sort grand vainqueur d'après les premiers résultats non officiels.
Le candidat d'En Marche sort grand vainqueur d'après les premiers résultats non officiels.
Steve Eastwood

(VO/AFP) - Les Français du Luxembourg se sont rendus aux urnes ce dimanche pour élire leur député à l'Assemblée nationale.

Pieyre-Alexandre Anglade sera le député de la 4e circonscription des Français établis hors de France. Il a remporté 83,7% des voix au Luxembourg.

Il a battu Sophie Rauszer de la France insoumise qui a remporté au Luxembourg 16,3% des voix.

Les résultats ne seront officiels qu'après validation par le ministère de l'Intérieur mais donnent d'ores et déjà  le candidat de la majorité présidentielle Pieyre-Alexandre Anglade, grand vainqueur des législatives françaises.

Un score écrasant

Les résultats du jeune politicien resteront dans les annales. En 2012, le socialiste Philip Cordery avait remporté le siège avec 48% des voix pour le Benelux.

La République en Marche d'Emmanuel Macron et son allié MoDem obtiennent la majorité absolue à l'Assemblée nationale avec 355 à 425 sièges sur 577 au second tour des législatives, selon les projections de trois instituts de sondage.

L'ensemble Les Républicains/UDI/DVD obtient de 97 à 133 sièges, le Parti socialiste/PRG/EELV/DVG de 29 à 49, La France insoumise et le PCF sont crédités de 12 à 30 sièges et le Front national de 4 à 8, selon Kantar Sofres-Onepoint, Ipsos-Sopra Steria et Elabe.

La majorité absolue à l'Assemblée est de 289 sièges.

Selon Kantar Sofres, la République en marche seule obtient 315 sièges et le Modem 45, Les Républicains et l'UDI 133 sièges, le PS seul 32 sièges et ses alliés radicaux de gauche et divers gauche 13, les écologistes 1 siège, la France insoumise 17 sièges et le PCF 9 sièges, le FN 6 sièges et les autres partis 6 sièges.

Pour l'institut Ipsos, REM obtiendrait 355 sièges, loin devant les Républicains (125 sièges). Le PS et ses alliés auraient 49 sièges, la France Insoumise et le PCF 30, le Front national 8. Les autres formations se partageraient 10 élus.

Selon l'institut Elabe, REM obtiendrait entre 395 et 425 sièges, loin devant les Républicains/UDI (97 à 117 sièges). Le PS et ses alliés auraient entre 29 et 34 députés, la France Insoumise et le PCF entre 12 et 17, le Front national entre 4 et 6. Les autres formations se partageraient entre 8 et 10 élus.

Le second tour a été marqué par une nouvelle poussée de l'abstention, qui atteindrait selon les instituts 56,6% à 58%, un record sous la Ve République, à un niveau nettement plus élevé qu'au premier tour. Le 11 juin, l'abstention s'était élevée à 51,29% des inscrits, un taux déjà historiquement élevé.

Au Luxembourg, 22% des 22.757 électeurs se sont déplacés ce dimanche pour voter. Au Pays-Bas, on recense un taux de participation de 20% sur les 17.488 électeurs. Les chiffres de la Belgique qui compte le plus d'électeurs ne sont pas encore connus.

En Moselle et Meurthe-et-Moselle

Voici une carte reprenant les résultats de la Moselle et la Meurthe-et-Moselle. La République En Marche est largement représentée.


Folgen Sie uns auf Facebook und Twitter und abonnieren Sie unseren Newsletter.