Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Le deuil confisqué
Kommentar International 11.07.2019
Exklusiv für Abonnenten

Le deuil confisqué

Vincent Lambert, photo du juin 2015.

Le deuil confisqué

Vincent Lambert, photo du juin 2015.
Foto: AFP
Exklusiv für Abonnenten

Le deuil confisqué

Gaston CARRE
Gaston CARRE
Vincent Lambert est mort. Et jamais l'on ne saura s'il l'était déjà, ou s'il était vivant encore, d'où un premier enseignement de ce triste épilogue : la nécessité, urgente et impérieuse, d'un consensus – à la fois médical et sociétal – sur ce qu'est la mort et ce qu'est la vie, sur le commencement de l'une et l'achèvement de l'autre.

Il y va de l'accompagnement d'un être humain en ses heures ultimes, mais il y va aussi des latitudes que la société consent à octroyer à qui veut enfanter "à son corps défendant".

En d'autres termes : nous sommes confrontés, de plus en plus, à de brûlantes interrogations sur l'assistance à la procréation d'une part, sur l'assistance à la fin de vie d'autre part, et l'on ne peut se dérober à ces questionnements sous peine d'assister, une fois encore, à ce terrible imbroglio que fut le "cas" Lambert, dont la vie comme la mort furent dévoyées en objet de querelle, en chair polémique ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Vincent Lambert ist tot
Der französische Wachkoma-Patient ist nach Einstellung der Behandlung am Donnerstagmorgen verstorben.
(FILES) In this handout file photo taken on June 3, 2015 and released by the family of Vincent Lambert shows Vincent Lambert, a quadriplegic man on artificial life support at the CHU of Reims. - A doctor at the CHU of Reims announced on July 2, 2019 that the end of the treatment for Vincent Lambert will resume on July 2. (Photo by HO / FAMILY HANDOUT / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / FAMILY HANDOUT" - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS