Wählen Sie Ihre Nachrichten​

La traque continue
International 4 Min. 23.11.2015 Aus unserem online-Archiv
Exklusiv für Abonnenten
Bruxelles toujours sous la menace

La traque continue

Des soldats devant le bâtiment de la Commission européenne.
Bruxelles toujours sous la menace

La traque continue

Des soldats devant le bâtiment de la Commission européenne.
PHOTO: REUTERS
International 4 Min. 23.11.2015 Aus unserem online-Archiv
Exklusiv für Abonnenten
Bruxelles toujours sous la menace

La traque continue

Ecoles fermées, métros à l'arrêt, forces de l'ordre mobilisées: Bruxelles vivait lundi son troisième jour consécutif d'alerte terroriste maximale. Notre correspondant Max Helleff est sur place.
Direkt weiterlesen?

Für nur 1,90€ pro Woche können Sie diesen Artikel „La traque continue“ lesen und erhalten Zugang zu allen Artikeln.

  • Immer und überall bestens informiert
  • Rund um die Uhr Zugriff auf unsere Premium-Artikel
  • Gratis Newsapp für Ihr Smartphone und Tablet
Zu den Abonnements

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

La reprise économique dans le pays est-elle le signe que les affaires vont aussi se relancer sur la scène culturelle? Telle est l'impression que peut donner la récente déclaration de Xavier Bettel, qui a créé la surprise en indiquant son intention de créer une galerie nationale d'art.
Une archéologue face aux pilleurs de tombes
Il aura fallu trois mois à l'archéologue Elisabeth Rousseau et ses bénévoles pour vider l'ossuaire du cimetière de Marville, en Lorraine gaumaise. Une mise en boîte – et non en bière – rendue nécessaire par une prochaine rénovation de la bâtisse.
Gardien de la stabilité et garant de l'intégrité
Pendant deux semaines, la BCE a seule tenu le fil qui maintenait la République hellénique à la zone euro. Une action à appréhender sur le moyen terme. Depuis la crise des subprimes, l'institution monétaire de Francfort s'est octroyé un rôle de plus en plus déterminant pour l'Union monétaire.
A placard that reads "OXI is everywhere!" is seen on a Euro sign during a Blockupy demonstration at the former headquarters of the European Central Bank (ECB) in Frankfurt, Germany, July 3, 2015. According to Blockupy, whose motto is "Nein, Oxi, No - to austerity - Yes to democracy", about 200 demonstrators protested prior to the national referendum in Greece on Sunday.  REUTERS/Ralph Orlowski
Le moins que l'on puisse dire, c'est que la ministre de la Culture a de la suite dans les idées. En mars, elle avait fait trembler le secteur culturel en annonçant que toutes les conventions avec les associations seraient supprimées d'ici la fin de l'année.