Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Dans l'oeil du cyclone
International 6 Min. 28.02.2020
Exklusiv für Abonnenten

Dans l'oeil du cyclone

Dans la ville de Maarrat Misrin dans la province d'Idlib, évacuation d'un garçon blessé lors d'une attaque de l'armée syrienne.

Dans l'oeil du cyclone

Dans la ville de Maarrat Misrin dans la province d'Idlib, évacuation d'un garçon blessé lors d'une attaque de l'armée syrienne.
Photo: AFP
International 6 Min. 28.02.2020
Exklusiv für Abonnenten

Dans l'oeil du cyclone

Gaston CARRE
Gaston CARRE
2016, Alep en Syrie est sous les bombes. Hamza, jeune chirurgien, opère les blessés, son épouse Waad filme la guerre, pour Sama, leur fille, afin que plus tard elle sache.

Un sous-sol, dans la fumée blanche et grise des explosions, dans le fracas des obus qui sifflent et s’écrasent, et dans la pénombre des dalles jonchées de gravats, où l’on court dans la poisse du sang répandu.

C’est le sous-sol d’un hôpital voudrait-on croire mais c’est une sorte de cave, il n’y a plus d’hôpital, Bachar al-Assad bombarde les hôpitaux aussi, mais il reste des médecins, qui pour partie sont des étudiants formés dans l’urgence, des jeunes gens qui une nuit deviennent chirurgiens, parce que des blessés arrivent sans cesse, chairs déchirées, entre vie et mort souvent, qu’il faut opérer de suite, avec ce qu’on a, très peu, dans cette ville d’Alep en 2016, où se produit ce qui se produit à Idlib ces jours-ci, à savoir  le massacre par Al-Assad de sa propre population, par bombardements par barils, au napalm, au phosphore, comme le rappelle Raphaël Pitti, médecin urgentiste de France, qui en Syrie contribue à la formation des «chirurgiens» que l’on voit là, dans ce film «Pour Salma» dont Pitti a accompagné la projection en avant-première lundi au CNA à Dudelange ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Lust auf noch mehr Wort?
Lust auf noch mehr Wort?
7 Tage gratis testen
E-Mail-Adresse eingeben und alle Inhalte auf wort.lu lesen.
Fast fertig...
Um die Anmeldung abzuschließen, klicken Sie bitte auf den Link in der E-Mail, die wir Ihnen gerade gesendet haben.