Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Commentaire: Triple faute
Commentaire International 17.01.2020
Exklusiv für Abonnenten

Commentaire: Triple faute

Bernard Preynat risque dix ans de prison.

Commentaire: Triple faute

Bernard Preynat risque dix ans de prison.
Photo: AFP
Exklusiv für Abonnenten

Commentaire: Triple faute

Gaston CARRE
Gaston CARRE
Bernard Preynat, jugé pour abus sexuels, est fautif en tant qu'homme, fautif en tant que prêtre, fautif en tant qu'éducateur.

Oui, c'était «une autre époque». Une époque un peu éthérée, où les photos de David Hamilton, avec ses elfes aux voilages légers, étaient l'iconographie d'une libido en roue libre, une époque où la jeunesse n'était pas une espèce en danger, une époque enfin où le postulat libertaire prévalait sur les égards dus à la bienséance.

Oui, Preynat croyait ne pas mal faire, quand il faisait montre, à l'endroit de ses scouts, d'une «tendresse» qui est de même l'expression de l'affranchissement signalé à l'instant, en cette époque fleurie où le «désir» avait force de loi ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Lust auf noch mehr Wort?
Lust auf noch mehr Wort?
7 Tage gratis testen
E-Mail-Adresse eingeben und alle Inhalte auf wort.lu lesen.
Fast fertig...
Um die Anmeldung abzuschließen, klicken Sie bitte auf den Link in der E-Mail, die wir Ihnen gerade gesendet haben.