Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Tendance: L'art en entreprise se démocratise
Une oeuvre de Gonzalez Dionisio, Luxembourg accrochée au mur d'une salle de réunion du cabinet Arendt & Medernach

Tendance: L'art en entreprise se démocratise

Chris Karaba
Une oeuvre de Gonzalez Dionisio, Luxembourg accrochée au mur d'une salle de réunion du cabinet Arendt & Medernach
Wirtschaft 5 Min. 07.11.2015

Tendance: L'art en entreprise se démocratise

Une trentaine de sociétés luxembourgeoises disposent aujourd'hui de collections. Vectrices de communication ou de cohésion, elles peuvent aussi parfois choquer.

A 19 heures mardi, halle Victor Hugo, les amateurs d'art contemporain pénétraient pour la première fois dans une foire dédiée au Luxembourg. Dans les rangs des notables figuraient aussi des représentants d'entreprises. Celles-ci sont de plus en plus nombreuses à se doter de collections propres. Il y en aurait aujourd'hui 5.000 dans le monde, 300 en Allemagne et déjà une trentaine au Luxembourg.

C'est aux Etats-Unis que les sociétés investissent le plus dans l'art ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Formule 1: Renault de retour, Lopez s'éloigne du paddock
Après avoir eu toutes les options sur la table, le patron de Renault, Carlos Ghosn, a lui-même décidé du retour du constructeur en Formule 1 dès l'année prochaine. Content, Gerard Lopez trouvera une nouvelle fonction dans l'organigramme.
Cocotte en colère
Le «siège» du ministère de la Culture est levé mais les cris de poule en colère de ChiKiTa, alias Aïda Schweitzer, font encore débat sur la scène artistique.