Wählen Sie Ihre Nachrichten​

RBC licencie 305 de ses salariés au Luxembourg
Wirtschaft 2 Min. 25.10.2019

RBC licencie 305 de ses salariés au Luxembourg

La filiale de la Banque royale du Canada compte 1.170 employés permanents au Grand-Duché.

RBC licencie 305 de ses salariés au Luxembourg

La filiale de la Banque royale du Canada compte 1.170 employés permanents au Grand-Duché.
Photo:Gerry Huberty
Wirtschaft 2 Min. 25.10.2019

RBC licencie 305 de ses salariés au Luxembourg

RBC Investor & Treasury Services s'apprête à réduire de 18% ses effectifs au Grand-Duché dans le cadre d'un plan de licenciement. La Banque Royale du Canada, dont la filiale est basée à Belval, venait pourtant d'enregistrer un résultat record de 5,7 milliards d'euros.

(Julie Edde) Les employés de RBC Investor & Treasury Services viennent d'être informés que 226 postes permanents et 79 autres prestataires étaient menacés de disparaître à compter de janvier 2020. Selon le Luxembourg Times, l'entreprise a déclaré que cette réduction dans ses effectifs luxembourgeois était nécessaire en raison d'une baisse des bénéfices l'an passé et d'un paysage de plus en plus concurrentiel.

La filiale de l'une des plus grandes banques canadiennes, basée à Belval, compte actuellement 1.170 employés permanents et 320 salariés externes qui offrent des services de gestion d'actifs, d'administration et d'IT à des clients institutionnels mondiaux. «Dans la mesure du possible, la suppression de postes sera gérée via des départs naturels et des redéploiements. Tous les employés touchés seront traités équitablement, respectueusement et conformément aux valeurs de RBC», a déclaré une porte-parole, refusant de confirmer le nombre d'emplois visés. 

210 postes supprimés en 2013

Plus tôt ce mois-ci, les syndicats avaient attiré l'attention du ministre du Travail Dan Kersch (LSAP) sur la forte proportion d'indépendants auxquels la banque fait appel. Cela comprend 140 spécialistes des technologies de l'information en Inde, affirmaient alors les syndicats. 

Ce plan social intervient peu de temps après que la société eut annoncé dans son dernier rapport annuel qu'elle avait réalisé un chiffre d'affaires annuel record et augmenté son chiffre d'affaires dans les services d'actifs au Luxembourg. La société dispose de 2,9 milliards d'euros d'actifs sous administration dans le monde entier. En 2013, la société avait déjà supprimé 210 emplois au Luxembourg, peu après avoir racheté sa participation dans une joint venture avec Dexia.

La Malaisie en profite

RBC a racheté sa participation dans une co-entreprise avec Dexia pour devenir RBC Investor Services, après que la banque belge eut été victime de la crise de la dette souveraine européenne en 2011. L'année suivante, les postes avaient alors été externalisés en Malaisie où un centre de support regroupant environ 1.000 personnes avait été ouvert. 

Au cours de cet exercice, la société a enregistré un résultat record de 5,7 milliards d'euros, tiré en partie par la division «investor & treasury». Les opérations en Malaisie traitent et règlent les transactions dans dix pays, les heures de travail étant de 15h à minuit et de 16h à 1h du matin, ce qui correspond aux heures de bureau normales en Europe.

A l'amende en juillet

Sur les 836 offres d'emploi actuellement affichées sur le site internet de la société, 23 sont situées en Malaisie et six ont été ajoutées en octobre et sont spécifiquement étiquetées comme soutenant les activités de l'entreprise au Luxembourg. 

En juillet dernier, le régulateur financier luxembourgeois, la CSSF, avait infligé à la société une amende de 120.000 euros en juillet dernier pour avoir licencié son Chief Risk Officer sans l'accord du conseil d'administration, en violation du droit communautaire. 


Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Edmond de Rothschild déménagera à la Cloche d'Or
La filiale luxembourgeoise de banque privée et de gestion d'actifs quittera son site historique en octobre 2020 pour le Dyapason, immeuble situé rue Robert Stümper. Elle y louera 10.000 m2 à l'assureur Foyer.
Le sort des salariés d'ABLV Bank inquiète toujours
Près de deux ans après la faillite de la banque lettone, le sort réservé au personnel de sa filiale luxembourgeoise n'est toujours par réglé. L'Aleba craint que le plan social, attendu depuis des mois, ne voit jamais le jour.
Banque ABLV, Luxembourg, le 25 Fevrier 2018. Photo: Chris Karaba
HSBC va supprimer 10.000 emplois supplémentaires
Le géant bancaire britannique va annoncer de nouvelles suppressions de postes, selon le Financial Times, deux mois après le départ surprise de son patron et une première annonce de 4.000 licenciements. Guerre commerciale, Brexit et taux bas: voilà les causes.
A Swiss International aircraft flies past the HSBC headquarters building in the Canary Wharf financial district in east London February 15, 2015. HSBC apologised to customers and investors on Sunday for past practices at its Swiss private bank after allegations that it helped hundreds of clients to dodge taxes. REUTERS/Peter Nicholls (BRITAIN - Tags: BUSINESS CRIME LAW TRANSPORT TPX IMAGES OF THE DAY)
Les banques européennes vacillent fortement
Le secteur bancaire vit à nouveau des heures difficiles suite aux annonces de la Société Générale et de Commerzbank. Plus de 44.000 postes passeront à la trappe dans les établissements du Vieux Continent d'ici 2022. Le Luxembourg, pour l'heure, n'est pas encore concerné.
Société Générale Bank and Trust, Panama Papers, le 05 Avril 2016. Photo: Chris Karaba
Attention aux illusions
Le Luxembourg n'a pas intérêt à trop se fondre dans le moule «vert» et à devenir un acteur parmi d'autres.
Lust auf noch mehr Wort?
Lust auf noch mehr Wort?
7 Tage gratis testen
E-Mail-Adresse eingeben und alle Inhalte auf wort.lu lesen.
Fast fertig...
Um die Anmeldung abzuschließen, klicken Sie bitte auf den Link in der E-Mail, die wir Ihnen gerade gesendet haben.