Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Rachat de Lotus: Renault s'engage
Wirtschaft 28.09.2015 Aus unserem online-Archiv
Formule 1

Rachat de Lotus: Renault s'engage

Renault a annoncé lundi matin la signature d'une lettre d'intention en vue de l'acquisition de Lotus
Formule 1

Rachat de Lotus: Renault s'engage

Renault a annoncé lundi matin la signature d'une lettre d'intention en vue de l'acquisition de Lotus
AFP
Wirtschaft 28.09.2015 Aus unserem online-Archiv
Formule 1

Rachat de Lotus: Renault s'engage

Le Groupe Renault et Gravity Motorsports, une filiale de Genii Capital, ont annoncé lundi la signature d’une lettre d’intention portant sur l’acquisition potentielle par Renault d’une participation majoritaire dans le capital Lotus F1 Team Ltd.

(T. L.) "La signature de cette Lettre d’Intention marque le premier pas vers le projet d’une écurie Renault en Formule 1 en 2016, poursuivant ainsi 38 ans d’engagement de la marque dans la discipline reine des sports mécaniques.

Le Groupe Renault et Gravity Motorsports S.a.r.l., travailleront ensemble dans les prochaines semaines pour transformer cette lettre d’intention en accord définitif, sous réserve que tous les termes et conditions entre eux et avec les parties prenantes se concrétisent.", indique Renault Sport F1 sur son site internet.

C'est la première fois que le constructeur français est aussi clair sur ses intentions de s'engager dans la direction d'un rachat de l'écurie de Gérard Lopez. D'autres noms d'écurie avaient circulé au sujet du constructeur français,  comme Toro Rosso ou Force India, qui ne sont plus à l'ordre du jour, car elles sont moins bien équipées techniquement (soufflerie, etc.).

Cinq ans après la disparition de Renault F1 devenue Lotus, l'actuel motoriste des équipes Red Bull et Toro Rosso pourrait bénéficier du statut d'"écurie historique" selon le patron de la Formule 1, Bernie Ecclestone, au même titre que les Ferrari, Mercedes, McLaren ou Willimas, soit plusieurs dizaines de millions supplémentaires chaque année... à condition que Renault s'engage pour une présence d'au minimum dix années.

Selon le site d'actualités sportives Sport365, qui cite Autosport, Renault devrait prendre à sa charge la dette de Lotus envers le fisc britannique avant d'essayer de prendre 65% du capital de l'écurie contre une somme estimée à 88 millions d'euros.

Le timing de cette annonce n'est pas innocent puisque l'écurie de Gérard Lopez était ce matin devant la 30e chambre de la Haute Cour de justice à Londres, cité par le département des impôts du ministère britannique des Finances.


Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Annoncé depuis quelques semaines, le rachat de Lotus à Genii Capital est désormais définitif. Le changement se fera dès la saison 2016.
Lotus Formula 1
Laut LW-Korrespondent Walter Koster ist die Übernahme des Formel-1-Rennstalls Lotus durch Renault perfekt. Die Franzosen kehren 2016 als reinrassiges Werksteam zurück. Es müssen nur noch Vertragsdetails ausgehandelt werden.
Der Franzose Romain Grosjean am vergangenen Wochenende im Lotus-Boliden beim Grand Prix von Singapur.
L'écurie Lotus, qui traverse de grosses difficultés financières, "a plus d'une option pour assurer son avenir", selon les déclarations de son directeur général Matthew Carter, lors d'une conférence de presse, vendredi à Monza.
La reprise de Lotus n'est pas encore actée. Mais pour Matthew Carter "l'équipe a plus d'une option pour assurer son avenir"
Selon la radio 100.7, des transactions "douteuses" auraient eu lieu entre l'écurie Lotus F1 et le Fola. Des faits dénoncés par le Comité des licences de l'UEFA de la FLF qui a alerté la Cellule de renseignement financier du parquet.
Gerard Lopez et le Fola regrettent les fuites de cette affaire.
L'actionnaire majoritaire de Gravity Sport Management fait savoir que la mise en liquidation de la société gérant les droits des pilotes de Lotus F1 ne touchait «en aucune façon les collaborateurs et les pilotes, ni les engagements pris avec des tierces personnes physiques ou morales». Genii envisage cependant les suites à donner.
Les droits de Romain Grosjean (ici pendant les essais du grand prix de Chine) sont la propriété de Gravity Sport Management.