Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Prise de rendez-vous en ligne: Doctena rachète le numéro un allemand
Wirtschaft 2 Min. 16.11.2016 Aus unserem online-Archiv

Prise de rendez-vous en ligne: Doctena rachète le numéro un allemand

C'est un instrument de la SNCI qui a permis à Patrick Kersten (à dr.) de racheter le numéro un allemand. Un rachat stratégique s'est félicité le ministre de l'Economie.

Prise de rendez-vous en ligne: Doctena rachète le numéro un allemand

C'est un instrument de la SNCI qui a permis à Patrick Kersten (à dr.) de racheter le numéro un allemand. Un rachat stratégique s'est félicité le ministre de l'Economie.
Source: Doctena
Wirtschaft 2 Min. 16.11.2016 Aus unserem online-Archiv

Prise de rendez-vous en ligne: Doctena rachète le numéro un allemand

Thierry LABRO
Thierry LABRO
La société de prise de rendez-vous médicaux en ligne Doctena a annoncé mercredi avoir racheté le numéro un allemand Doxter pour un montant non communiqué. L'expansion de la Luxembourgeoise se poursuit en Europe.

Avec un nouveau client à chaque minute et un nouveau rendez-vous entre un patient et son médecin toutes les trente secondes, Doctena poursuit son infernale croissance. 

Après le Luxembourg, où elle réunit déjà 400 des 2.000 médecins actifs, la Belgique, les Pays-Bas et la Suisse, la société luxembourgeoise s'est «offert» le numéro un allemand de la prise de rendez-vous médicaux en ligne, Doxter. 

Le financement de l’acquisition – dont le montant reste confidentiel – a été réalisé en partie avec le nouvel outil «prêt indirect développement» de la SNCI visant spécifiquement à financer des projets d’expansion ou d’innovation en des sociétés luxembourgeoises en collaboration avec des banques de la place», indique la société dans un communiqué. 

 «Les Allemands ont bien travaillé mais nous devrons continuer à investir. La réalité, c'est que 60 % de nos efforts sont commerciaux», explique le p.-d.g. de Doctena, Patrick Kersten. «Comme pour un médicament, nous devons avoir le temps de montrer notre plate-forme, et il nous faut deux à trois ans avant de pouvoir bien nous développer dans un pays». 

100.000 médecins de plus 

Doctena est déjà utilisée par 4.000 médecins et s'ouvre un marché de 100.000 professionnels supplémentaires. Des médecins qui paient à partir de 100 euros, en fonction du nombre de licences qu'ils prennent, pour faciliter la prise de rendez-vous dans leur cabinet et permettre à leur assistante de s'occuper des patients qui sont dans leur cabinet au lieu de passer leur temps au téléphone. 

Les patients, eux, continuent d'aller chez les médecins auxquels ils sont habitués mais ont la possibilité plus facilement de savoir où un rendez-vous est possible et quand. 

«La médecine est et restera quelque chose de local. C'est quelque chose que les gens aiment avoir à proximité.» 

97% de satisfaction

«Combien de temps vous faut-il pour avoir un rendez-vous chez un ophtalmo?», interroge avec malice M. Kersten. «Avec Doctena, il faut une semaine parce que les médecins peuvent remettre sur le site des rendez-vous qui ont été annulés.» 

Et le délai n'est pas forcément le critère le plus pertinent, Doctena, sur le podium européen, n'envisage pas de notation pour l'instant. 

 «Deux patients sur trois deviennent des utilisateurs réguliers. 97 % des patients sont satisfaits du service et le recommanderaient. C'est étonnant: nous avons mené ce petit sondage pour la troisième année consécutive et l'intérêt ne se dément pas. Les patients sont de plus en plus nombreux à y répondre.» T. L.


Lesen Sie mehr zu diesem Thema