Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Planetary Resources met des objets aux enchères
Wirtschaft 3 Min. 10.08.2018 Aus unserem online-Archiv
Exklusiv für Abonnenten

Planetary Resources met des objets aux enchères

Juin 2016, au côté de Chris Lewicki, le ministre de l'Economie annonce que le Luxembourg s'engage à hauteur de 25 millions d'euros contre 10% des parts de Planetary Resources

Planetary Resources met des objets aux enchères

Juin 2016, au côté de Chris Lewicki, le ministre de l'Economie annonce que le Luxembourg s'engage à hauteur de 25 millions d'euros contre 10% des parts de Planetary Resources
Julien Ramos
Wirtschaft 3 Min. 10.08.2018 Aus unserem online-Archiv
Exklusiv für Abonnenten

Planetary Resources met des objets aux enchères

Thierry LABRO
Thierry LABRO
Nouveau signe des difficultés financières dans lesquelles se trouve Planetary Resources, une partie du mobilier de son siège sera vendu aux enchères dans dix jours. Une mauvaise nouvelle.

Pour ne pas s'écraser au sol, savoir lâcher du lest peut être utile. 

Confronté à des difficultés financières qui s'éternisent, Planetary Resources s'apprête à vendre aux enchères une centaine d'objets de son siège de Redmond, dans l'Etat américain de Washington. 

 La vente aux enchères, qui aura lieu du 21 au 28 août, avec la possibilité de voir ces objets le vendredi 27 sur place, au 6742 de la 185e avenue, a été confiée à «James G. Murphy»

Cette vénérable maison d'enchères, créée il y a plus de 70 ans, s'est fait une spécialité des ventes de matériel industriel mais a élargi sa palette d'activités à toutes sortes de véhicules, du matériel de biotech, des centres de fitness ou même des restaurants ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Spaceresources: L'Europe s'associe au Luxembourg
L'Agence spatiale européenne et le Luxembourg signeront mardi après-midi au salon international de l'aéronautique et de l'espace un accord de collaboration. Une nouvelle étape précieuse pour l'initiative d'Etienne Schneider.