Wählen Sie Ihre Nachrichten​

«Pas de démarches pour attirer des entreprises grecques»
Wirtschaft 2 Min. 21.07.2015 Aus unserem online-Archiv
Exklusiv für Abonnenten
Étienne Schneider

«Pas de démarches pour attirer des entreprises grecques»

De nombreuses entreprises envisagent un départ de leur siège social sans toutefois délaisser le marché grec.
Étienne Schneider

«Pas de démarches pour attirer des entreprises grecques»

De nombreuses entreprises envisagent un départ de leur siège social sans toutefois délaisser le marché grec.
AFP
Wirtschaft 2 Min. 21.07.2015 Aus unserem online-Archiv
Exklusiv für Abonnenten
Étienne Schneider

«Pas de démarches pour attirer des entreprises grecques»

Interrogé sur les éventuelles initiatives du gouvernement pour approcher les 23% d'entrepreneurs helléniques qui songent à délocaliser le siège de leur société, le ministre de l'Économie indique ne pas vouloir participer à l'aggravation de la crise.
Direkt weiterlesen?

Für nur 1,90€ pro Woche können Sie diesen Artikel „«Pas de démarches pour attirer des entreprises grecques»“ lesen und erhalten Zugang zu allen Artikeln.

  • Immer und überall bestens informiert
  • Rund um die Uhr Zugriff auf unsere Premium-Artikel
  • Gratis Newsapp für Ihr Smartphone und Tablet
Zu den Abonnements

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Jeudi prochain, vautrés sur le canapé, nous nous remettrons tant bien que mal des excès de notre veillée festive. Nous fixerons l'écran avec une affligeante passivité et le référendum britannique s'invitera dans notre salon.
Dix ans après, la question demeure: en s'installant en Belgique, Ikea paie des impôts en Belgique, emploie plus de Belges et attire 70% de consommateurs de la Grande Région.
Mise en place de l'Union bancaire
L'exécutif européen urge 11 États membres de l'UE, dont le Grand-Duché, de se mettre en conformité avec le droit européen en transposant les règles de résolution bancaire. Le délai est dépassé depuis le 31 décembre. Le ministre des Finances a déjà réagi.
La Commission européenne, à Bruxelles, tape sur les doigts de 11 Etats membres.
Le Luxembourg devra sans trop tarder lui aussi trouver comment former des jeunes aux langages les plus utiles au développement de l'industrie des technologies de l'information et de la communication. Le directeur de l'Accelerator de PwC, Laurent Probst, dresse le périmètre de cette structure à inventer.
Le secteur des technologies de l'information et de la communication a besoin de développeurs et de codeurs. Et le Luxembourg devrait prendre des initiatives