Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Paiement mobile: Digicash avalé par son concurrent
Le directeur général de Payconiq, Duke Prins, sait qu'il n'a qu'un an et demi pour croître en Europe

Paiement mobile: Digicash avalé par son concurrent

Payconiq
Le directeur général de Payconiq, Duke Prins, sait qu'il n'a qu'un an et demi pour croître en Europe
Wirtschaft 1 4 Min. 02.08.2017

Paiement mobile: Digicash avalé par son concurrent

Thierry LABRO
Thierry LABRO
Née dans l'incubateur d'ING en Belgique en 2014, Payconiq annoncera aujourd'hui avoir racheté 100 % de Digicash dans le cadre de sa stratégie d'expansion. Une stratégie qui passera forcément par le Luxembourg. Et très vite.

par Thierry Labro

Quand un Prins rencontre un Prince, le Néerlandais et le Luxembourgeois se parlent de devenir... les rois européens du paiement mobile. 

Le premier, 
Duke Prins, passé par E&Y, a pris la tête de Payconiq quand ING Belgique a commencé à s'intéresser à ce que la directive européenne «PSD2» allait avoir comme conséquences. 

Le second, Jonathan Prince, à la tête de Digicash avec Raoul Mulheims, a atteint pour la première fois en 2016 un «break even» mensuel, le moment où une start-up rapporte plus d'argent qu'elle n'en coûte ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

PSD2-Richtlinie: Neue Regeln für Zahlungsdienste
Bankkunden dürfen Drittanbietern gestatten, Überweisungen direkt auf ihrem Girokonto auszulösen und Einblick in ihre Daten zu nehmen. Dazu müssen Geldinstitute die Schnittstellen schaffen. So will es die EU.
Mit der PSD2-Richtlinie will die Europäische Union den Zahlungsverkehr bequemer, billiger und sicherer machen.