Wählen Sie Ihre Nachrichten​

«Notre DNA reste les télécoms»
Wirtschaft 3 Min. 09.10.2019

«Notre DNA reste les télécoms»

Fondée en 1999, la start-up Cegecom s'est spécialisée dans les services de connectivité et de datacenter.

«Notre DNA reste les télécoms»

Fondée en 1999, la start-up Cegecom s'est spécialisée dans les services de connectivité et de datacenter.
Photo: Shutterstock
Wirtschaft 3 Min. 09.10.2019

«Notre DNA reste les télécoms»

Marc AUXENFANTS
Marc AUXENFANTS
Cegecom fête ses 20 ans et compte bien poursuivre son activité dans ses cœurs de métier.

En 1998, le marché européen des télécommunications s’ouvre à la concurrence, et marque la fin du monopole des opérateurs historiques du secteur

Dans la foulée, Cegedel, le fournisseur d'électricité national, s’engouffre dans la brèche et fonde en décembre 1999 sa propre filiale télécom: Cegecom

Son objectif: faire de la nouvelle entité un opérateur «alternatif» au Grand-Duché, face à la vieille dame des P&T, devenue depuis Post Luxembourg. 

Autre culture, autres solutions 

«Le mot 'alternatif' revêt ici toute son importance; car à l’époque, nous nous positionnions sur ce nouveau marché avec des solutions, des services et une culture client, autres que ce que pouvait proposer Post», rappelle Georges Muller, son directeur. 

Rapidement, la jeune pousse se spécialise d’abord dans les services de connectivité et déploie peu à peu son réseau de fibre optique à travers le pays

Elle fait pour cela le choix de se concentrer sur la clientèle institutionnelle uniquement: PME, grands groupes industriels et financiers, administrations et opérateurs réseaux. 

Elle ajoute ensuite la téléphonie et l’Internet haut débit à son portefeuille de produits et de solutions télécom. 

En 2006, après avoir surmonté la bulle Internet des années 2000-2002, Cegecom s’allie alors à son homologue sarrois VSE NET, et fonde avec lui Artelis. 

«Comme les deux entités offraient des services identiques, il était donc normal de se mettre ensemble pour être plus fort et mettre en place une orientation internationale», justifie Georges Muller. 

Georges Muller le directeur de Cegecom
Georges Muller le directeur de Cegecom
Photo: Caroline Martin

Réflexes de survie 

Pendant la crise bancaire et financière de 2008 et des années suivantes, Cegecom fait le dos rond et laisse passer la tempête

Quand vous survivez à deux krachs importants, vous devenez beaucoup plus serein.

Georges Muller

En 2012, l'opérateur revient alors sur le marché, avec des services et des solutions d'hébergements de serveur, et des services de stockage et de gestion des données dans des datacenters. 

Un an plus tard, il décide de tout remettre à plat: il revoit sa stratégie et sa vision d’affaires, – plus centrée sur le Luxembourg et sur la promotion du pays – et régionalise ses services opérationnels. 

«Quand vous survivez à deux krachs importants, vous devenez beaucoup plus serein. Et en prévision de la prochaine crise, vous mettez en place de bons réflexes et de bonnes méthodologies», explique Georges Muller. 


Cegecom prend officiellement les couleurs de Innogy, Iterview Georges Muller, le 16 Mars 2018. Photo: Chris Karaba
Cegecom repart en "guerre"
20 ans après la création de Cegecom, le challenger de Post pour les professionnels, et 10 ans après son arrivée à la tête de la société, Georges Muller lance une opération de charme. Pour répondre au souhait de son actionnaire majoritaire indirect, le groupe allemand Innogy. Convaincu de l'émergence de géants à cheval sur les télécoms et l'énergie, le quinquagénaire a décidé de se montrer davantage.

La même année, Cegecom lance ses premiers services de stockage et de gestion des données sur le cloud

Suit en 2017, une offre de solutions de communication unifiée pour entreprises, puis l'année suivante, des services de connexions aux clouds publics d’Amazon ou de Microsoft. 

Entre-temps, Cegedel (devenu depuis Enovos puis Encevo) se retire de l'activité télécom, et vend l’intégralité de Cegecom à Innogy, une filiale du groupe énergétique allemand RWE. 

Une décision stratégique bénéfique pour la filiale luxembourgeoise: «En termes d'image, le fait de ne pas être assimilé à un opérateur étatique, nous apporte toujours plus d'activités», se réjouit son directeur. 

Mutation continue

Interrogé sur les 20 ans d'existence de Cegecom, il ajoute: «Nous sommes toujours là. Et nous sommes motivés pour rester durant les 20 prochaines années. Nous avons certes énormément évolué durant ces deux décennies, mais notre DNA reste les télécoms». 

Un secteur pourtant en pleine mutation: «Nous regardons de très près la concentration qui s'effectue entre les télécoms et l'IT et la disruption amenée par les GAFAM. 

Nous sommes motivés pour rester durant les 20 prochaines années.

Georges Muller

Nous demeurons toutefois sur nos métiers cœur que sont les télécoms et la téléphonie fixe pour clients institutionnels, qui est bien moins disruptive comparée à la téléphonie mobile pour particuliers», détaille Georges Muller. 

Aujourd'hui, Cegecom compte 160 salariés, dont la moitié est basée au Luxembourg

Elle génère environ 60 millions d’euros de chiffre d'affaires par an et investit avec VSE NET entre six et sept millions d’euros dans les réseaux de la Grande Région. 

Elle dispose de 1.500 km de fibre optique au Grand-Duché.


Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Cegecom repart en "guerre"
20 ans après la création de Cegecom, le challenger de Post pour les professionnels, et 10 ans après son arrivée à la tête de la société, Georges Muller lance une opération de charme. Pour répondre au souhait de son actionnaire majoritaire indirect, le groupe allemand Innogy. Convaincu de l'émergence de géants à cheval sur les télécoms et l'énergie, le quinquagénaire a décidé de se montrer davantage.
Cegecom prend officiellement les couleurs de Innogy, Iterview Georges Muller, le 16 Mars 2018. Photo: Chris Karaba
Jungunternehmer Müller: Was bringt das Wehklagen?
Seit November 2013 ist Georges Müller Präsident des Verbandes „Jeunes dirigeants d’entreprise“ (FJD). Der 44-jährige Direktor der Cegecom/Artelis scheint ein optimistischer Mensch zu sein. Inspiration und Kraft sucht er auf Reisen und in fremden Kulturen.
Neue Internet-Kreuzung für Luxemburg
Kommunikationsminister Jean-Louis Schiltz hat am Mittwochmorgen den Aufbau des neuen Internet-Knotens "Luxembourg Commercial Internet Exchange" angekündigt. Die Infrastruktur soll zur Entwicklung des IT-Standorts Luxemburg beitragen, indem sie eine erhebliche Verbesserung des Datenverkehrs zwischen Internet-Zugangsanbietern, Content-Providern und dem Endbenutzer bewirkt.
LUX-CIX soll dabei helfen, die Wege zwischen Luxemburgs Internet-Akteuren zu entwirren.