Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Michel Greco tourne la page
Wirtschaft 12.11.2018 Aus unserem online-Archiv

Michel Greco tourne la page

Wirtschaft 12.11.2018 Aus unserem online-Archiv

Michel Greco tourne la page

Après 31 années passées à la tête de la société de transport qui porte son nom, Michel Greco fait savoir qu'il quittera ses fonctions de CEO et revendra à Post les 10% des parts qu'il détient.

Après 31 années passées à la tête de la société de livraison et de transport express de courrier et de petits volumes qu’il a lui-même fondée en 1987, Michel Greco annonce qu’il quittera ses fonctions de CEO à l’issue de l’assemblée générale du printemps 2019.

Michel Greco

M. Greco n’abandonne pas pour autant le groupe Post ni la gouvernance de l’entreprise, où il siégera au conseil d’administration. Il y assurera également une mission de consultant.

Le futur CEO, qui arrivera en janvier, prendra pleinement ses fonctions à l’issue de l’assemblée générale qui se tiendra en mars ou en avril 2019.

«Le moment est venu de m’orienter vers d’autres horizons et de laisser la place aux jeunes qui pourront certainement insuffler d’autres dynamiques au bénéfice du développement de la société », explique Michel Greco.

C’est en regardant le balai incessant de voitures de luxe venant chercher le contenu des boîtes postales au bureau de Poste que Michel Greco a eu l’idée de créer sa propre société en 1987. Il n’avait alors que 20 ans et habitait encore chez ses parents. Il utilisa la voiture de son père comme premier véhicule…

Trois décennies plus tard, Michel Greco S.A. occupe une position de leader sur le marché national, employant plus de 230 salariés.

En 2001, le groupe Post avait pris une participation de 60 % dans le capital de la société, portée à 90 % en 2015. Au 31 décembre 2018, Michel Greco cédera également les 10 % de parts qu’il lui restait, de sorte que le groupe Post sera alors actionnaire à 100 % de Michel Greco S.A.