Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Mertert, «l'incontournable»
Wirtschaft 2 Min. 27.05.2019 Aus unserem online-Archiv

Mertert, «l'incontournable»

Avec la «zone portuaire 2», de nouvelles entreprises pourront s'installer au port de Mertert.

Mertert, «l'incontournable»

Avec la «zone portuaire 2», de nouvelles entreprises pourront s'installer au port de Mertert.
Photo: archives LW
Wirtschaft 2 Min. 27.05.2019 Aus unserem online-Archiv

Mertert, «l'incontournable»

Aude FORESTIER
Aude FORESTIER
Le trafic global du complexe portuaire grand-ducal a augmenté de 3,12 % en 2018, selon le rapport de la société du Port de Mertert

Maillon incontournable du secteur de la logistique au Luxembourg, la société du Port de Mertert a récemment publié son rapport d'activité de 2018.

A la fin de l'année dernière, le trafic global du complexe portuaire, trafics terrestres inclus, a atteint les 1.279.952 tonnes contre 1.241.180 tonnes en 2017, ce qui représente une hausse de 38.772 tonnes (+ 3,12 %).

Le trafic terrestre portuaire a enregistré au total une augmentation de 68.230 tonnes pour atteindre les 453.709 tonnes. Concernant le trafic portuaire, l'exportation a reculé de 12.706 tonnes (- 4,88 %). Elle a atteint les 247.707 tonnes l'an passé contre 260.413 tonnes en 2017.

A noter que les produits sidérurgiques ont crû de 6.495 tonnes (+ 4,32 %) pour atteindre les 156.999 tonnes. Les produits divers «avec un tonnage de 6.834 unités ont enregistré une baisse de 1.209 tonnes à savoir 15,03 % par rapport à 2017», fait remarquer la société dans son rapport.

Moins de béton et de produits agricoles

Au niveau de l'import, 578.536 tonnes ont été totalisées, marquant une baisse de 16.753 tonnes soit -2,81 %. Les matières premières ont connu un tonnage en hausse avec un total de 66.962 unités, (soit + 5.859 tonnes ou+ 9,59 %).

«Les produits finis et demi-produits sidérurgiques ont marqué une baisse de 100 %», note encore la société dans son document.

Le trafic pétrolier a enregistré une baisse de 3.584 tonnes (-0,98 %) pour atteindre les 360.717 tonnes. Le volume des matériaux de construction a baissé de 617 tonnes (-2,37 %) pour se fixer à 25.440 tonnes. Idem du côté des produits agricoles où la baisse est de 4.018 tonnes (-8,72  %) pour culminer à 42.084 tonnes. En outre, le volume des produits agricoles a enregistré une forte baisse (–4.018 tonnes ou -8,87 %) pour atteindre les 42.084 tonnes.

Nouvelle zone portuaire en vue

Les segments de bétons préfabriqués ont reculé de 6.183 tonnes (-9,77 %) pour arriver à 57.079 tonnes. Autre donnée importante: le chiffre d'affaires. Au 31 décembre 2018, il s'établissait à 580.150,05 euros contre 569.653,52 euros lors de l'exercice précédent.

En préambule du rapport, le président de la société Jeannot Poeker a indiqué que son entreprise a reçu l'année dernière l'autorisation pour le Plan d'Aménagement particulier relatif à la «Zone portuaire 2».


Modernisation du port de Mertert: François Bausch se défend
Au lendemain d'annonces effectuées par François Bausch sur la modernisation du port de Mertert, les édiles de Grevenmacher et Mertert ont regretté que le ministre n'ait pas cherché à les consulter avant. Faux, rétablit François Bausch.

Le plan vise l'aménagement d'un lot divisé en trois îlots privés distincts destinés à accueillir, entre autres, des infrastructures de services.

Il couvre une superficie de 1,26 hectare. Les six halls qui seront construits sur le premier îlot auront chacun une surface utilisable d'environ 640m². Le premier lot de six halls «est prévu d'être opérationnel au courant du premier semestre 2021», écrit le président du port qui évoque l'aménagement de bornes de stationnement pour vélos dans des espaces verts.


Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Premier Xavier Bettel sowie Nachhaltigkeits- und Infrastrukturminister François Bausch besuchten am Montag die Betreibergesellschaft Luxport im Hafen Mertert.
Xavier Bettel und Francois Bausch besuchen Firma Luxport, Mertert, le 16 Juillet 2018. Photo: Chris Karaba
50 Jahre Hafen in Mertert
Am 1. September 1966 wurde der Frachthafen in Mertert eingeweiht. Seit seinem Bestehen hat dieser sich zu einem bedeutenden Wirtschaftsfaktor des Landes entwickelt.