Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Les "artisans" de l'optimisation fiscale n'ont pas le moral
Wirtschaft 7 Min. 06.07.2016 Aus unserem online-Archiv
Exklusiv für Abonnenten
Entre lutte antiterrorisme et Panama Papers

Les "artisans" de l'optimisation fiscale n'ont pas le moral

Les sociétés moins connues qui aident leurs clients à échapper à une fiscalité qu'ils jugent trop élevée n'ont pas le moral
Entre lutte antiterrorisme et Panama Papers

Les "artisans" de l'optimisation fiscale n'ont pas le moral

Les sociétés moins connues qui aident leurs clients à échapper à une fiscalité qu'ils jugent trop élevée n'ont pas le moral
Wirtschaft 7 Min. 06.07.2016 Aus unserem online-Archiv
Exklusiv für Abonnenten
Entre lutte antiterrorisme et Panama Papers

Les "artisans" de l'optimisation fiscale n'ont pas le moral

Thierry LABRO
Thierry LABRO
Les petites fiduciaires, fiscalistes et autres soutiens administratifs n'ont pas tellement le moral: la lutte antiterroriste et les révélations successives comme les Panama Papers ont plombé l'ambiance. Et ce n'est que le début...
Direkt weiterlesen?

Für nur 1,90€ pro Woche können Sie diesen Artikel „Les "artisans" de l'optimisation fiscale n'ont pas le moral“ lesen und erhalten Zugang zu allen Artikeln.

  • Immer und überall bestens informiert
  • Rund um die Uhr Zugriff auf unsere Premium-Artikel
  • Gratis Newsapp für Ihr Smartphone und Tablet
Zu den Abonnements

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Mit dem neuen Jahr tritt die Steuerreform in Kraft. Für Unternehmen bringt sie eine leichte Senkung des allgemeinen Steuersatzes und Anpassungen, die mehr Planungssicherheit bieten. Die wichtigsten Änderungen im Überblick.
Die von Finanzminister umgesetzten Steuererleichterungen für Unternehmen könnten den Staat dieses Jahr 164 Millionen Euro kosten, schätzt die Zentralbank. Das Finanzministerium geht nur von einem Bruchteil dieser Summe aus.
L'avocate fait appel de sa condamnation
Lié à Panama Papers et à SwissLeaks, le procès opposant vendredi les héritiers d'une famille milliardaire à sa gestionnaire de fortune met à nu les abus permis par l'opacité du centre financier luxembourgeois dans les années 1990 et 2000.
Entre 2001 et 2004, la vicomtesse Amicie de Spoelberch avait ses habitudes à l'Hôtel Parc Belair. Elle logeait toujours dans une double chambre réservée au nom de son mari Luka Bailo.
Il avait détourné plusieurs millions d'euros à des clients utilisant des sociétés offshore. L'une d'entre elles est liée aux Panama Papers et à Petrobras.
Avant d'entamer sa marche vers la transparence, Société générale travaillait avec bon nombre de sociétés offshore.
Le nouveau directeur de la Commission de surveillance du secteur financier détaille les menaces planant au dessus de la place luxembourgeoise... alors que son nom est cité en marge des Panama Papers.
L'entretien avec Claude Marx destiné au "Classement des banques" a été réalisé le 25 avril, à la veille de sa mise en cause dans les "Panama Papers"
Le Luxembourg est bien l'un des pays les plus actifs dans la création de sociétés offshore via le cabinet panaméen Mossack Fonseca. Le Grand-Duché apparaît plus de 10.000 fois dans la base de données et 10% des sociétés créées sont encore actives.