Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Le pari de l’ultra haute définition
Wirtschaft 4 Min. 15.09.2015 Aus unserem online-Archiv
Exklusiv für Abonnenten
Opportunité pour SES

Le pari de l’ultra haute définition

Opportunité pour SES

Le pari de l’ultra haute définition

Wirtschaft 4 Min. 15.09.2015 Aus unserem online-Archiv
Exklusiv für Abonnenten
Opportunité pour SES

Le pari de l’ultra haute définition

L'opérateur luxembourgeois de satellites voit un marché s'ouvrir avec l'avènement progressif de l'UHD et se positionne.

Sie möchten weiterlesen?

Wählen Sie Ihren Zugang und lesen Sie jetzt den Artikel „Le pari de l’ultra haute définition“.

Als Abonnent haben Sie unbegrenzten Zugang zu allen Wort+ Artikeln. Sie haben noch kein Abonnement? Wählen Sie jetzt Ihren Zugang und lesen Sie den Artikel „Le pari de l’ultra haute définition“.

Bereits Abonnent? Hier einloggen.

Digital Monatsabo +
Zeitung am Wochenende

meistgewählt
  • Alle Wort+ Artikel auf wort.lu
  • Jeden Tag (Mo-Sa) Wort E-Paper und Digital Paper
  • Apps für Smartphone und Tablet (iOS und Android)
  • Samstags die Printausgabe im Briefkasten
5 EUR / Woche

Digital Monatsabo

  • Alle Wort+ Artikel auf wort.lu
  • Jeden Tag (Mo-Sa) Wort E-Paper und Digital Paper
  • Apps für Smartphone und Tablet (iOS und Android)
  • Samstags die Printausgabe im Briefkasten
5 EUR / Woche

Bereits Abonnent? Hier einloggen.


Lesen Sie mehr zu diesem Thema

En concurrence avec la SES
En décidant de se lancer dans la création d'un troisième réseau de satellites en concurrence avec celui de la SES, O3B, et du projet de Richard Branson, l'Américain agace. Comme d'habitude.
Elon Musk, Chief Executive of Tesla Motors and SpaceX, attends the Reuters Global Technology Summit in San Francisco in this June 18, 2013 file photo. Billionaire Musk is having a very good year. But unlike Steve Jobs, to whom Musk is now drawing comparisons, he's not yet a cult personality to mutual fund managers. REUTERS/Stephen Lam/files (UNITED STATES - Tags: BUSINESS SCIENCE TECHNOLOGY TRANSPORT)
La SES a annoncé mardi après-midi avoir nommé Patrick Biewer au poste de directeur général de LuxGovSat. Il prendra ses fonctions à la tête de cette joint-venture détenue à parts égales par l’État luxembourgeois et la société SES le 1er juillet.
Au cours de sa visite chez l'opérateur de satellites à Betzdorf, le président français a assisté à la signature de deux contrats pour la fabrication et le lancement de satellites, respectivement avec Airbus et Arianespace. Un enjeu surtout politique pour le Français. Des enjeux plus économiques pour le Luxembourg.
De gauche à droite: Romain Bausch, Xavier Bettel, François Hollande, le Grand-Duc Henri, la Grande-Duchesse Maria-Teresa et Karim Michel Sabbagh
Der Betzdorfer Satellitenbetreiber hat am Mittwoch eine Vereinbarung mit SpaceX über den Start zweier neuer Satelliten an Bord der Trägerrakete Falcon 9 im Jahr 2017 bekannt gegeben.
SES-16/GovSat wurde von LuxGovSat, einem neuen Joint Venture von SES und der Luxemburger Regierung, in Auftrag gegeben. Der Mehrzwecksatellit liefert leistungsstarke und voll steuerbare Spotbeams im militärischen Frequenzbereich.
Ne cherchez pas de portrait de Karim Michel Sabbagh: il n'en existe pas. De sa quinzaine d'années de consultant, notamment chez Booz&Company, le CEO de SES, boutons de manchettes et chemise à ses initiales, a conservé un goût prononcé pour la discrétion.
«Dans le monde des consultants, on est bien préparés analytiquement. A comprendre tous les sujets. Mais on ne voit jamais comment tous ces éléments opèrent en même temps», dit ce Libano-Canadien entré en avril 2011 au conseil d'administration du géant des satellites
Ciel dégagé pour l'opérateur luxembourgeois de satellites. Chiffre d'affaires en augmentation de 3% à 1.919 millions d'euros, Ebitda de 4,6% à 1428 millions et résultat net de 6% à 601 millions.
Horizon dégagé pour l'opérateur satellites.
En officialisant, lundi matin, la création d'une joint-venture avec la 
Société européenne des satellites, l'Etat passe à la phase concrète de son projet de satellite gouvernemental, sur la «rampe de lancement» depuis trois ans. De quoi surtout satisfaire les obligations internationales en matière d'Europe de la Défense vis-à-vis de l'OTAN.
Le futur satellite gouvernemental luxembourgeois ressemblera à celui-là, un GEOStar-3, lancé au deuxième trimestre de 2017 (Source: SES)