Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Le LCGB dénonce un "acte déloyal"
Wirtschaft 31.05.2017 Aus unserem online-Archiv
Secteur bancaire

Le LCGB dénonce un "acte déloyal"

Des salariés manifestent pour le maintien de la prime de conjoncture de juin.
Secteur bancaire

Le LCGB dénonce un "acte déloyal"

Des salariés manifestent pour le maintien de la prime de conjoncture de juin.
Photo: Chris Karaba
Wirtschaft 31.05.2017 Aus unserem online-Archiv
Secteur bancaire

Le LCGB dénonce un "acte déloyal"

Nadia DI PILLO
Nadia DI PILLO
Le syndicat a mobilisé près de 50 personnes devant le siège de la JP Morgan Bank Luxembourg. L'objectif était de dénoncer une recommandation de l'ABBL visant à suspendre la prime de conjoncture payable en juin.

(ndp) - Ce mercredi, le LCGB a mobilisé près de 50 personnes devant le siège de la JP Morgan Bank Luxembourg au Senningerberg. L'objectif était de dénoncer une recommandation de l'Association des banques et banquiers du Luxembourg (ABBL)  visant à suspendre la prime de conjoncture payable en juin pendant la phase de négociations pour une nouvelle convention collective sectorielle.

Le syndicat affirme que l'ABBL a édité le 24 mai dernier la recommandation suivante à ses membres: "Étant donné que la prime de conjoncture /juin n'est pas un élément permanent sous l'ancienne convention collective mais spécifiquement prévue pour chaque année (2014, 2015 et 2016), elle n'est pas applicable en 2017 pendant la phase de transition suivant la dénonciation de ladite convention dans toutes ses dispositions".

Le conseil d'administration de l'organisation patronale aurait dès lors "décidé unanimement de recommander le non‐paiement d'une prime en juin".

"Un droit acquis" pour les salariés

Une décision qui a provoqué la colère du LCGB qui tient à rappeler quelques "principes de base", notamment l'article 23 de la convention collective de travail des salariés de banque qui définit les règles applicables en matière de système de rémunération. Ainsi, parmi les éléments qui font partie intégrante du système de rémunération sectoriel, figure "depuis d'innombrables années", la prime de conjoncture. Celle‐ci est payable chaque année, avec la rémunération du mois de juin, aux salariés qui sont en service au 15 juin et dont le contrat n'est pas dénoncé à cette date.

Le non‐paiement de la prime de conjoncture constitue ainsi, aux yeux du LCGB, un "acte déloyal vis‐à‐vis des salariés conventionnés du secteur".

Non seulement les dispositions de la convention collective 2014‐2016 sont toujours d'application, mais la prime de conjoncture est également à considérer "comme un droit acquis du salarié dès le moment où celle‐ci résulte d'un usage constant, fixe et général", affirme le syndicat. 




Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Etienne Schneider n'est pas né de la dernière pluie d'étoiles filantes. Avant même de mettre sur orbite son initiative sur l'exploitation des ressources de l'espace, le ministre de l'Economie savait qu'il aurait à répondre aux critiques.
Testez-vous dans cet article
Dans le secteur financier, un tiers des salariés présente le risque de "faire un burn-out". Le syndrome d'épuisement professionnel peut survenir là où on ne s'y attend pas et concerne plusieurs professions au Luxembourg.
On sait depuis longtemps qu’elle est dure d’oreille et d’entendement. Une fois de plus elle s’est mêlée de ce qui lui échappe...
Corine Cahen, Ministre de la famille, de l'intégration et la Grande Région. Photo Guy Wolff
Sylvia Camarda sur Arte
Sylvia Camarda présente une série sur Arte dédiée à la danse. Une exploration des thèmes de société par le prisme de la danse. Elle en donne un aperçu avant la diffusion du premier des six épisodes.
Reportage Mein erstes Mal,Sylvia Camarda.Foto:Gerry Huberty