Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Le défi du commerce électronique
Wirtschaft 3 Min. 18.11.2015 Aus unserem online-Archiv
Blanchiment

Le défi du commerce électronique

La responsable de la cellule de renseignement financier, Doris Woltz, prendra la tête des services secrets en janvier prochain
Blanchiment

Le défi du commerce électronique

La responsable de la cellule de renseignement financier, Doris Woltz, prendra la tête des services secrets en janvier prochain
Gerry Huberty
Wirtschaft 3 Min. 18.11.2015 Aus unserem online-Archiv
Blanchiment

Le défi du commerce électronique

Amazon et Paypal ont transmis 70% des 6.866 déclarations d'opérations suspectes à la Cellule de renseignement financier en 2014, faisant peser une nouvelle menace sur la lutte antiblanchiment: la saturation. Une question fondamentale pour un pays qui se lance dans le développement des FinTech.

par Thierry Labro

La cellule de renseignement financier, bras armé de la lutte antiblanchiment du Luxembourg, ne connaît pas la crise: avec 7.238 dossiers en 2014 (+24,42% par rapport à 2013) pour trois magistrats à plein temps, cinq analystes et autant de fonctionnaires, elle est menacée d'une asphyxie à laquelle le décideur politique devra bien finir par répondre pour se mettre en ligne avec sa volonté de transparence. 

C'est même depuis la crise et les spectaculaires développements du commerce électronique, de Paypal en 2008 puis d'Amazon en 2011 au Luxembourg, que le nombre de déclarations d'opérations suspectes a bondi à 6.866, laissant le troisième, une banque de la place, loin derrière les 4.800 dossiers des deux premiers avec 215 DOS. 

Intervenant au cours de la première – et dernière conférence de presse – de la responsable de la CRF Doris Woltz avant son départ vers le SREL, le substitut principal, Michel Turk, a admis que les procédures avaient dû changer. «Avant, chaque dossier qui arrivait était encodé et vérifié par un magistrat. Aujourd'hui, nous avons travaillé avec les professionnels à une uniformisation et une typologie des déclarations qui rendent leur traitement plus efficaces. C'est facile de se concerter parce que cela concerne peu d'opérateurs.» 

La CRF participe aussi à un projet de partage européen des déclarations du commerce électronique, Cross-Border, testé avec la TracFin française en 2014 et dont on verra les résultats lors du bilan annuel d'octobre 2016. 

50 cas de financement 
de terrorisme... à l'étranger 

Pour l'instant, les deux géants du commerce électronique qui sont supervisés par la CSSF, comme une banque de crédit pour Paypal depuis 2008 et comme un établissement de monnaie électronique depuis 2011 pour Amazon, doivent déclarer au Luxembourg tout doute sur une transaction. 

Dans 99,31% des cas pour des soupçons de blanchiment et pour 0,69% des cas pour des doutes liés au financement du terrorisme (50 cas). 

Cette seconde thématique n'a donné lieu à aucun jugement ni aucune condamnation au Luxembourg, selon le tout nouveau tableau de statistiques qui offre une vision à prendre avec des pincettes. Normal, explique Mme Woltz, "parce que nous intervenons dans le cadre de procédures internationales qui n'ont rien à voir avec le Luxembourg. Nous partageons donc nos informations avec les 
autorités concernées." 

L'argent de la drogue, premier touché

En 2014, 211 personnes ont été condamnées pour blanchiment, surtout de trafic de drogues (132), soit une sur trois de celles qui étaient poursuivies. Près de 13 
millions d'euros ont été confisqués dans le contexte national du blanchiment de l'argent de la drogue sur les 28,4 millions d'euros confisqués au total. 

La CRF a aussi saisi 60,8 millions d'euros dans le cadre des 158 commissions rogatoires qu'elle a exécutées en 2014. 

Soit un taux d'exécution de plus de 50% alors que la CRF a clôturé 6.953 des 7.238 dossiers ouverts en 2014, malgré les difficultés et les départs de deux de ses trois magistrats emblématiques, Jean-François Boulot et Marc Schiltz, vers d'autres fonctions.

Pour aller plus loin

Le rapport complet de la cellule de renseignement financier.

Le site et le film de présentation de fiu.net, plateforme collaborative des autorités des renseignement financier en Europe.


Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Si le 9 mai devenait à terme férié dans tous les Etats membres (à l’instar du 4 juillet aux Etats-Unis), ce serait, de facto, une belle solidarité européenne de fêtes...
Portrait du trio luttant contre la criminalité financière
Voilà un an que la gouvernance de la cellule de renseignement financier est stabilisée. Les trois magistrats à son bord ouvrent en exclusivité les portes de leur discrète institution.
Max Braun, Anouk Dumont et Michel Turk (de g. à dr.) lors de la présentation du rapport d'activité 2015 de la cellule de renseignement financier. Les trois magistrats apparaissaient pour la première fois ensemble devant les objectifs.
Zum 1. Januar 2016 übergibt Patrick Heck sein Amt an der Spitze des Geheimdiensts an die beigeordnete Staatsanwältin Doris Woltz. Der Direktor des Srel könnte, laut Information von paperjam.lu, in die Direktion der Défense wechseln.
Patrick Heck war 2010 zum Direktor des Geheimdiensts ernannt worden.
Die langjährige Untersuchungsrichterin und zuletzt beigeordnete Staatsanwältin, Doris Woltz, ersetzt ab dem 1. Januar den bisherigen Chef des Geheimdienstes, Patrick Heck.
Doris Woltz ist in Juristenkreisen für ihre Fachkenntnisse bekannt.
L'ICT Spring, conférence de deux jours qui réunira plus de 5.000 professionnels sur la FinTech, les ressources humaines numériques ou encore les stratégies numériques, s'est ouverte mardi matin au centre de conférences du Kirchberg sur un constat: le futur "de la banque" reste largement à écrire.
La responsable de l'innovation à la CSSF, Nadia Manzari entre la banque traditionnelle, Hugues Delcourt (BIL), et les nouveaux acteurs, Karen Gifford (Ripple Labs) sous l'oeil de Jean-Louis Schiltz
Rapport mondial sur la compétitivité
«La santé de l'économie mondiale est en danger», avertit aujourd'hui le Forum économique mondial, à l'occasion de la publication du Rapport global sur la compétitivité. Le Luxembourg entre dans le top 20 des 144 économies passées au scanner.
Alors que les appels à moins d'austérité sont nombreux, le directeur exécutif du Forum économique mondial invite les pays à accélérer les réformes structurelles.