Wählen Sie Ihre Nachrichten​

La nouvelle vie des recruteurs
Aujourd'hui, les recruteurs ont bien d'autres outils pour recruter que le seul CV

La nouvelle vie des recruteurs

Shutterstock
Aujourd'hui, les recruteurs ont bien d'autres outils pour recruter que le seul CV
Wirtschaft 5 Min. 15.06.2018

La nouvelle vie des recruteurs

Thierry LABRO
Thierry LABRO
L'image du recruteur seul face à sa montagne de CV change. Entre la crise et la reprise, la technologie redistribue les cartes du recrutement. Et si le vrai début de la digitalisation était un «recrutment-as-a-service»?

Dans un monde qui bouge, la capacité à changer est devenue le talent préféré des recruteurs. 

Longtemps considérés comme des salariés instables, coupables de sauter du coq à l'âne, ceux qui ont une formation solide et explorent de nouvelles pistes dans leur carrière voient désormais un tapis rouge leur être déroulé. 

 23 ans après la publication «Emotional Intelligence: Why It Can Matter More Than IQ» (L'intelligence émotionnelle, pourquoi elle compte plus que le QI), le psychologue et ancien journaliste du New York Times Daniel Goleman est devenu le gourou préféré des soft skills ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Luxembourg, un participant de poids au Cebit
Stand de 400 m2, 22 exposants dont 16 start-ups, 50 hommes d'affaires en rendez-vous plus Post chez eBRC: le Luxembourg a fait une arrivée remarquée sur un Cebit «new look» à Hanovre.
Sous les yeux du directeur des Deutsche Messe, la directrice de la House of start-ups, Karin Schintgen, a assuré que le Luxembourg serait là l'année prochaine. Encore plus ambitieux.
nexten.io, le Tinder des développeurs
A la manière du célèbre site de rencontres, nexten.io, lancé il y a moins de deux mois, permet à des entreprises et à des développeurs de se rencontrer. A l'ICT Spring, mercredi, la jeune société s'apprêtait à publier une surprenante étude.
Les jeunes développeurs sont très recherchés: plus de 1.000 postes ne sont pas pourvus au Luxembourg