Wählen Sie Ihre Nachrichten​

La fin du roaming: «Ça ne se verra pas!»
Wirtschaft 5 Min. 12.06.2017
Exklusiv für Abonnenten

La fin du roaming: «Ça ne se verra pas!»

«Au lieu de dépenser six millions d'euros en lobbying, les opérateurs feraient mieux de revoir leur business model!» Avril 2006, la commissaire européenne Viviane Reding lance les hostilités. Un combat contre le roaming qui durera plus de dix ans.

La fin du roaming: «Ça ne se verra pas!»

«Au lieu de dépenser six millions d'euros en lobbying, les opérateurs feraient mieux de revoir leur business model!» Avril 2006, la commissaire européenne Viviane Reding lance les hostilités. Un combat contre le roaming qui durera plus de dix ans.
Foto: Gerry Huberty
Wirtschaft 5 Min. 12.06.2017
Exklusiv für Abonnenten

La fin du roaming: «Ça ne se verra pas!»

Michel THIEL
Michel THIEL
Le combat de Viviane Reding contre le roaming a duré treize années. Dans une interview, l'ancienne commissaire européenne explique comment ce combat a été surtout perceptible... il y a sept ans.

Interview: Thierry Labro

A trois jours de la fin du roaming en Europe, celle qui a porté ce combat pour les consommateurs européens se souvient de treize années d'entêtement et d'imagination. Viviane Reding appelle à revoir un processus législatif qui explique la distance entre UE et citoyens.

Mme Reding, votre action de commissaire européenne puis de députée européenne sur le roaming est un cas rarissime d'intervention sur un marché, dont on dit habituellement qu'il va s'autoréguler au profit des consommateurs ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.