Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Formule 1: Renault de retour, Lopez s'éloigne du paddock
Wirtschaft 1 6 Min. 04.12.2015
Exklusiv für Abonnenten

Formule 1: Renault de retour, Lopez s'éloigne du paddock

Wirtschaft 1 6 Min. 04.12.2015
Exklusiv für Abonnenten

Formule 1: Renault de retour, Lopez s'éloigne du paddock

Après avoir eu toutes les options sur la table, le patron de Renault, Carlos Ghosn, a lui-même décidé du retour du constructeur en Formule 1 dès l'année prochaine. Content, Gerard Lopez trouvera une nouvelle fonction dans l'organigramme.

par Thierry Labro

«F1 is a bitchy world.» 

Ce matin-là, à l'été 2014, Gerard Lopez a quitté son déguisement de superhéros. Cinq ans après avoir été en permanence secoué par les montagnes russes d'un sport qui ne lui aura rien épargné, ce passionné de voitures et de sports mécaniques, à qui la Formule 1 procure les mêmes sensations que le sauvetage de la veuve et de l'orphelin à Spiderman ou Batman dans les superproductions hollywoodiennes, referait pourtant les mêmes choix. 

Il n'aime pas tellement en parler, Gerard Lopez ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Editorial: Vacance de zèle
Vivons-nous dans le pays des bisounours? Loin de vouloir paraphraser l'égérie des extrémistes français, Marine Le Pen, la question mérite d'être posée au regard de la faiblesse apparente de la présence policière et militaire quelques jours seulement après les attentats meurtriers de Bruxelles.
Editorial: Une herbe plus verte?
Pas question aujourd'hui d'évoquer le débat sur la légalisation du cannabis en faveur de laquelle «The Economist» s'est prononcé la semaine passée.
Rachat de Lotus par Renault: Gerard Lopez: "Je suis fier!"
L'homme d'affaires luxembourgeois Gerard Lopez, qui vient de vendre Lotus F1 à Renault, jette un regard fier sur ses cinq années en Formule 1. Il devrait rester dans la structure annoncée par Carlos Ghosn, le patron de Renault. Interview.
Luxembourg Formula One Lotus F1 Team boss Gerard Lopez arrives prior the Belgium Formula One Grand Prix at the Spa-Francorchamps race track near Francorchamps, Belgium, 25 August 2013. PHOTO/� NICOLAS BOUVY/Tout droit reserve.
Editorial: Quelle brutalité!
Le feuilleton procédurier qui ébranle depuis un certain temps le Front national en France montre jusqu’à quel degré la politique peut conduire les hommes à un comportement brutal et impitoyable.
Lust auf noch mehr Wort?
Lust auf noch mehr Wort?
7 Tage gratis testen
E-Mail-Adresse eingeben und alle Inhalte auf wort.lu lesen.
Fast fertig...
Um die Anmeldung abzuschließen, klicken Sie bitte auf den Link in der E-Mail, die wir Ihnen gerade gesendet haben.