Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Fit4Start: Nouveau dispositif d'aide aux start-ups
Wirtschaft 2 2 Min. 27.10.2015

Fit4Start: Nouveau dispositif d'aide aux start-ups

Le p.-d.g. de Trendiction, Robert Glaesener, sera à la tête du jury de sélection

Fit4Start: Nouveau dispositif d'aide aux start-ups

Le p.-d.g. de Trendiction, Robert Glaesener, sera à la tête du jury de sélection
Christophe Olinger
Wirtschaft 2 2 Min. 27.10.2015

Fit4Start: Nouveau dispositif d'aide aux start-ups

Trois start-ups font partie de la première promotion de Fit4Start, nouveau dispositif d'aide à de très jeunes sociétés. L'initiative du ministère de l'Economie et de Luxinnovation a été présentée mardi matin.
  • Mon premier, Houser, est un site internet qui permet de se faire une idée réelle d'un bien immobilier et de le suivre dans le temps. 
360 Videos werden hier nicht unterstützt. Wechseln Sie in die Youtube App, um das Video anzusehen.
  • Mon deuxième, BitBank, entend rendre plus sûres les données des entreprises où DropBox et autres géants mondiaux ont échoué. 
360 Videos werden hier nicht unterstützt. Wechseln Sie in die Youtube App, um das Video anzusehen.
  • Mon troisième, Sport50Network, a déjà séduit la moitié des clubs de football de la BGL Ligue avec son outil de recherche de sponsors et de gestion des membres... 

Mon tout est la première promotion de «Fit4Start», le nouveau programme de soutien aux start-ups à peine formées, présenté hier matin au Technoport par la secrétaire d'Etat à l'Economie, Francine Closener. 

Retenues par un jury composé du p.-d.g. de Trendiction Robert Glaesener, celui de BHS Services Marco Houwen et le secrétaire général de l'UEL Nicolas Henckes, ces trois sociétés se verront offrir une aide de 50.000 euros pour peu qu'elles aient elles-mêmes 10.000 euros à mettre dans l'aventure, plus quatre mois d'hébergement au Technoport et le coaching de Carl Danneels et Michel Duchateau. 

Basé sur le lean, bien connu dans le monde des start-ups, cet accompagnement leur permettra d'identifier leurs clients potentiels, de soigner le design et de valider un premier produit commercialisable avant différents ateliers pour aller à la conquête d'un (des) marché(s). 

La secrétaire d'Etat à l'Economie, Francine Closener, est venue présenter le nouveau programme d'amorçage
La secrétaire d'Etat à l'Economie, Francine Closener, est venue présenter le nouveau programme d'amorçage
Christophe Olinger

L'appui de Luxinnovation et du Technoport à l'initiative du ministère offre évidemment un gage de connection avec d'éventuels business angels ou venture capitalists en fin de ce parcours express, rendu court pour ne pas permettre à ces projets, qui doivent être portés par au moins deux personnes, de ne pas traîner en route. Si la première promotion ne comporte que trois sélectionnées, les futures comprendront cinq sociétés à chaque fois, c'est-à-dire deux fois par an

Luxinnovation, qui reçoit déjà trois cents projets par an dont les deux tiers dans le domaine des technologies de l'information et de la communication espère ainsi attirer encore plus de jeunes porteurs de projets pour développer l'écosystème. 

La ministre, elle, en est sûre: plus de dispositifs d'amorçage de ce type voient le jour au Luxembourg, plus ils seront nombreux – et souvent complémentaires – pour venir au service d'un ou de futurs géants de demain. (T. L.)


Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Fit for Start: "Ecoutez le coach, mais ne le suivez pas"
Les premières start up qui ont réussi le programme "Fit for Start" ont été présentées ce jeudi lors d'une cérémonie au Technoport. A cette occasion, le "Luxemburger Wort" a pu s'entretenir avec le coach Michel Duchateau. Rencontre.
Michel Duchateau conseille aux jeunes entrepreneurs de ne pas rester isolés.
WebForce3: Enfin une école de code au Luxembourg!
«WebForce3», l'école de codage créée par l'entrepreneur Alain Assouline il y a deux ans, ouvre une antenne à Belval. Une bonne nouvelle pour le secteur des nouvelles technologies et autres start-ups en quête de personnel qualifié.
PC Hacker Internet
Quant au référendum - 4, 3, 2, 1, 0, Stop!
Le compte à rebours a commencé. La 4e question du référendum sur la rémunération des ministres du culte a de fortes chances d’être supprimée. Rien de surprenant, vu les discussions qui ont eu lieu depuis des mois autour de cette question...
Lust auf noch mehr Wort?
Lust auf noch mehr Wort?
7 Tage gratis testen
E-Mail-Adresse eingeben und alle Inhalte auf wort.lu lesen.
Fast fertig...
Um die Anmeldung abzuschließen, klicken Sie bitte auf den Link in der E-Mail, die wir Ihnen gerade gesendet haben.