Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Encevo: Engie vend ses parts à Post

Encevo: Engie vend ses parts à Post

Foto: Guy Jallay
Wirtschaft 1 3 Min. 21.02.2018

Encevo: Engie vend ses parts à Post

Thierry LABRO
Thierry LABRO
Le ministre de l'Economie, Etienne Schneider, a annoncé mercredi après-midi que les Belges d'Engie vendent leurs parts dans Encevo à Post.

A l'occasion de la pose de la première pierre du futur siège et centre d'exploitation de Creos à Luxembourg, le ministre de l'Economie, Etienne Schneider, a annoncé que les Belges d'Engie (ex-Electrabel) vendraient leurs 4,71% d'actions dans Encevo à Post. Le montant de la transaction n'a pas été communiqué.

Par l'intermédiaire de l'opérateur historique, l'Etat se retrouve en possession de trois quarts des parts d'Encevo, réunion d'Enovos et de Creos, s'est félicité le ministre. Cette acquisition poursuit le mouvement qui avait commencé en mars 2014. "Les deux plus grands groupes énergétiques allemands E.ON et RWEactionnaires au sein d’Enovos International S.A. à hauteur de 10% et de 18,36% respectivement, ont fait savoir qu’ils souhaitent céder leurs participations". 

La transaction s'était figée en décembre 2015. "Un contrat de vente a été signé entre les parties stipulant que l’Etat luxembourgeois, la SNCI (Société nationale de crédit et d'investissement) et la Ville de Luxembourg ainsi que la société d’investissement privé indépendante ARDIAN vont acquérir, avec la Banque et Caisse d’Épargne de l’État (BCEE) comme nouvel actionnaire" pour les parts des deux opérateurs allemands.

360 Videos werden hier nicht unterstützt. Wechseln Sie in die Youtube App, um das Video anzusehen.

Dans un communiqué envoyé peu après, Post a indiqué que "cette opportunité rapproche les deux groupes en vue d’une collaboration future plus étroite tant pour la planification des infrastructures et des réseaux qu’au niveau des services aux clients. Ainsi les deux entreprises peuvent se positionner comme partenaires, prestataires de services en matière de réseaux d’énergie intelligents et décentralisés."

"Cette vague de transformation est d’ailleurs décrite dans le rapport Rifkin (« The Third Industrial Revolution – Lëtzebuerg ») qui parle de l’émergence de « l’Internet de l’énergie », en rendant les réseaux d’énergie intelligents (Smart Grids), donc enrichis par des technologies de l’information et des communications telles que les capteurs intelligents (IoT/M2M) ou encore la transmission sécurisée des informations recueillies auprès de sites interconnectés de manière instantanée et permanente. L’exploitation des données ainsi récoltées va créer un potentiel énorme en termes d’économies d’énergie et en même temps créer de nouveaux modèles économiques", se félicite Post.

POST Luxembourg est représenté aux Conseils d’administration d’Encevo, d'Enovos et de Creos.

Le 16 mai dernier, à l'occasion de la présentation de ses résultats annuels, Encevo avait annoncé un bénéfice net "à 83,2 millions d’euros (80,6 millions d’euros en 2015) et l’EBITDA atteint 262,3 millions d’euros – une hausse de 12,9% par rapport à l’année 2015 (232,4 millions d’euros). Le groupe affiche donc son meilleur résultat depuis sa création."

"Le groupe a investi en 2016 un total de 196,1 millions d’euros, notamment dans les réseaux et le secteur des énergies renouvelables. Pour Creos, les investissements déjà entamés dans l’extension du réseau haute tension, le déploiement des compteurs intelligents (smart meters) et la modernisation respectivement le renouvellement des sites opérationnels se poursuivront au cours des années à venir. Pour Enovos, la base d’actifs dans le domaine des énergies renouvelables a connu une nouvelle croissance - surtout à travers différents projets au Luxembourg et en Allemagne – et la capacité installée a augmenté de 15% en 2016, ce qui devrait générer une production supplémentaire de 100 GWh d’énergie verte en 2017, soit l’équivalent de la consommation d’électricité de quelque 25 000 ménages. Le Groupe Encevo et ses entités opérationnelles garderont leur approche innovante face aux défis actuels et futurs." 

Encevo employait 1.530 personnes en 2016 (1.470 en 2015).  Avec plus que 30 filiales et son personnel composé de plus de 4 000 membres, le Groupe POST Luxembourg est le principal employeur du Luxembourg.


Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Télécommunications: Post abandonne Eutelsat
Le Groupe Post annoncera la semaine prochaine un investissement conséquent dans Enovos-Creos. Pour le financer, l'opérateur historique de télécom a cédé sa participation dans Eutelsat. Par la même occasion, il pourra donner un nouveau coup de pouce à Join.
Au lieu de creuser deux tranchées, Post et Enovos-Creos pourraient utiliser la même. Une des synergies qui se dessinent
Datacenter de Bissen: Google a les cartes en mains
L'annonce qu'une quinzaine de propriétaires terriens se sont engagés par écrit à céder leur terrain à Google ne signifie pas que le géant américain va effectivement en profiter. Même si la situation semble désormais presque idéale.